Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil

Chers Camarades, chers Collègues,

C’est délicat à exprimer. Il n’existe qu’un seul mot capable de condenser, de rassembler tout le sabbat de cette étrange organisation appelée CFTC.

Tout cet envahissement lénifiant, ces positivités, ces euphories, ce massage systématique des âmes et des corps pour nous faire adhérer définitivement à l’ultime idéologie de ce syndicat de complaisance.

Comment résumer ce déchaînement lumineux, cette addiction pour la tendresse, les lois du marché, les patrons, la publicité devenue cosmique, les zoulous en attente de reconnaissance, enfin tout le monde astiqué, tout le monde flatté, pourléché, le Mieux du Mieux partout qui se répand, l’Euphémisme superlativé dans le meilleur des pires des mondes abominablement gentil ?

Où on découvre que les Idiots-Utiles viennent de se convertir à l’extase consensuelle des « bienfaits de la gentillesse en entreprise… » Voir article du 03 Novembre 2016. Tout le fond de la pensée Idiots-Utiles dans sa dimension servile est ici exprimé de façon lumineuse. « Etre gentil, c’est vouloir rendre service à quelqu’un qui vous le demande ». Par exemple, lorsque la Direction Générale Auchan leur demande de valider un nouvel accord d’entreprise pour mieux nous oppresser, les Idiots-Utiles s’empressent de rendre service. Ils sont là pour ça. Et en cela, ils font preuve de gentillesse et d’humanité, transformant Auchan France en « entreprise de lancement de sociabilité ». On a plutôt tendance à penser que c’est nous qui sommes sur la rampe de lancement du vaste plan de suppression d’emplois d’Auchan France.

Et l’article s’achève dans un superbe appel à la responsabilité sociétale. « Au delà de créer de la richesse économique, l’entreprise a cette mission de produire de la richesse morale, spirituelle et/ou psychologique ».

 Ça ressemble a quoi, la richesse morale ? Par quelle face on l’attaque, la richesse spirituelle ? Et elle a goût de quoi, la richesse psychologique ? Et toutes ces merveilles, c’est à l’entreprise de les produire ?

Les Idiots-Utiles ont reniés leur vocation qui est de défendre les salariés face à l’oppression du Capitalisme et à la place, ils se sont reconvertis dans la calinothérapie. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

Le Système Auchan aurait bien tord de se priver de la servilité de tels supplétifs.

C’est de cœur dont il s’agit aujourd’hui, de gentillesse et d’humanité. Il ne s’agit plus de l’adoration du Cœur de Jésus comme a essayé de le faire au XVII ème siècle une association de Jésuites qui cherchait à introduire en France cette adoration et la fête du Sacré-Cœur. Chacun aura pu rectifier.

Non, non, le Cœur tout seul. En soi. Absolu. Le cœur « siège des émois et des passions ». L’organe en tant que signe de notre époque, hiéroglyphe résumant le monde, sa réalité, son ombre, sa trame, son sens. Tout en même temps ! Le Totem et ses tabous.

Il n’y a pas d’expression plus répétée, de formule stéréotypée plus rabâchée, plus épouvantablement proclamée cent mille fois par jour, que celle de « coup de cœur ».

Aujourd’hui, on a le coup de cœur pour tout. Approchez-vous de vos télés, allumez vos radios, lisez. Coup de cœur pour des chansons, des livres. Pour des expositions, des défilés de couturiers, des vernissages, des concerts, des publicités, des performances, des vedettes, des supermarchés…

Le coup de cœur a ses raisons que la raison bancaire connaît !

Les Archontes de la Communication et tous les employés de maison du Show passent leur temps à ramper de coup de cœur en coup de cœur, comme de pierre en pierre.

C’est d’un véritable « coup de cœur » qu’il s’agit concernant la relation fusionnelle entre la Direction Générale et la CFTC. Et ça dure. Et ça continue !

Nous, c’est plutôt un coup de sang que nous avons fait et qui nous a conduit à saisir le Ministère du Travail pour qu’un terme soit mis au plus tôt à cette abomination qu’est l’Affaire de la manipulation des élections professionnelles à Auchan.

 Parce-que aujourd’hui, on en est-là ! Un Magical Kingdom démoniaque. Dans la Maison de Poupées Généralisée Auchan, on proclame l’attachement à toute une panoplie de valeurs, principes, chartes et tout le tintouin qu’on se presse de violer dès que possible. Une panoplie de comiques…

C’est un truc sympa, une Charte Ethique ! Ils ne savent plus quoi inventer pour essayer de nous mobiliser. Oui, mais quel emblème de ralliement ? A quelle hampe va-t-on pouvoir le suspendre ?

Nous suggérons un Cœur ! Nous ne voyons que ça. Un gros cœur phosphorescent, en relief, battant la chamade…. Oh oui, comme nous l’imaginons bien d’ici, cet oriflamme étincelant, claquant droit vers les firmaments, explorant les autres univers, portant plus loin que les étoiles, à travers l’éternité, le témoignage palpitant du génie créateur du Système Auchan et faisant saliver d’envie, à tous les balcons de l’Infini, les autres Schtroumpfs des galaxies !

Et pour nous les gueux, les sans-dents, les irrécupérables, un traitement de choc a été imaginé.

Il est prévu que nous soyons immergés dans des caissons insonorisés d’où nous ressortirons transfigurés en employés modèles du « tertiaire ».

Après rééducation, nous aurons alors compris le sens profond des publications dédiées aux « pouvoirs psychiques de l’homme » par des businessmen de pointe. Nous aurons également saisis l’intérêt pour une grande compagnie pétrolière de louer les services d’un célèbre tordeur de petites cuillères dans l’espoir de découvrir de nouveaux gisements, la mégalomanie entrepreneuriale cherchant des appuis dans le paranormal, les phénomènes extrasensoriels, la numérologie (attention au numéro de la rue où se trouve votre boîte : vous risqueriez, s’il est mal choisi, d’avoir de sérieux problèmes de trésorerie).

Nous serons en capacité de voir l’importance pour les Managers Auchan de s’initier aux Arts martiaux, au Soufisme, au parachute ascensionnel, aux rites des Chevaliers de la Table Ronde, à la spéléologie mystique, au chamanisme télépathique, aux tarots cosmiques, aux croisières subliminales, aux néo-cultes dionysiaques, et à la musicothérapie (guérisons à coups de cymbales tibétaines).

Et nous ne poserons plus de questions sur l’embauche à partir du thème astral ou de l’étude morphopsychologique…

Ce qu’il y a de fascinant aujourd’hui, c’est ce nouveau couple infernal : l’Entrepreneur et le Charlatan. Le requin de la Haute Finance et le faisan numérologue.

Philippulus le Prophète et Rastapopoulos l’Arnaqueur.

Le Système Auchan n’a-t-il pas vocation à contribuer à l’édification d’un monde meilleur ? Depuis des décennies, cette entreprise s’est transformée en forteresse soigneusement gardée par ses supplétifs que sont la CFTC et le SEGA/CGC, interdisant de fait une véritable représentation démocratique des salariés au sein d’Institutions qui nous concernent directement.

Une violation de tous les principes posés par la Loi, la Cour de Cassation et la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales. Un déni de démocratie.

Au moment précis où nous sommes menacés comme jamais par cette Oligarchie devenue insupportable tellement elle est odieuse et méprisante pour les faibles et les humiliés, la CFTC chez Auchan, plutôt que de combattre pied à pied ce déferlement de « nouveautés » (sic) pour mieux nous exploiter, poursuit avec la plus grande constance sa mission d’ « accompagnement » de la Direction Générale. Trahissant ainsi tous ceux et toutes celles qui croient envoyer au CCE leurs représentants….

Vous comprenez maintenant l’importance de la calinothérapie pour les Idiots-Utiles ? Mortelle randonnée !

Nous avons quant à nous une toute autre vision de notre responsabilité ! Pour FO, la mission d’une Organisation syndicale, ce n’est pas de servir la soupe au patronat, mais de défendre l’ensemble des salariés, et tout particulièrement, les plus faibles et les plus fragiles d’entre nous.

Cette époque bénie pour les Princes qui nous gouvernent où tout pouvait se régler entre soi, dans de bien étranges collusions, cette époque s’achève. Nous allons vivre !

La lucidité est la blessure la plus proche du soleil

 

René CHAR

 

 

PS : Lorsqu’en 1972 Jean Yanne réalise ce film intitulé « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », c’est une satire cinglante des médias qu’il nous offre en décrivant ce milieu pratiquant le commerce et le conformisme, l’inculture et le mensonge. Le monde de PravdaLand

des-sous

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet