Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Réponse à un écrit de Sega…

Un petit communiqué pour apporter une petite réponse au pseudo syndicat Sega/Cfe/Cgc et au communiqué de leur président affiché dans leur tableau syndical.
Ce Monsieur, déjà obligé de rédiger un communiqué car apparemment son équipe sur place ne semble pas en être capable, on se demande bien pourquoi ??

Ce monsieur se permet de revenir sur la réunion extraordinaire de notre comité d’établissement du vendredi 13 janvier 2012 et essaye de minimiser les propos tenues par une de ses élu(e)s lors de cette séance. Il essaye de nous faire croire et surtout de faire croire à tous, que notre organisation au travers de sa publication sur son site aurait violé la confidentialité des débats. Faut il rappeler à ce Monsieur que déjà, nous n’avons fait qu’un simple état et non rédigé un procès verbal. Que sur le procès verbal il sera noté dans son entièreté les propos tenus et que seul une information donnée comme telle (confidentielle) se doit de ne pas être communiqué. Nous encourageons vivement ce Monsieur à saisir la justice comme il le cite, nous l’accueillerons volontiers et y répondrons avec plaisir.
Monsieur, occupez vous de votre magasin et n’essayez surtout pas de nous faire de cours de droit, notre syndicat n’est le mouton de personne et ne craint personne surtout pas le vent que vous pouvez exprimer dans votre communiqué.

Sachez que sur notre magasin il y a de réels problèmes et que votre organisation aurait du réagir et intervenir au lieu de protéger une direction qui heureusement a changé maintenant. Comment vont réagir vos élus sans leur soutien, vont ils enfin réaliser quelles sont leurs obligations et leurs devoirs. Notre organisation ne restera pas sans réagir aux propos tenus lors de cette séance et si le fait de demander la démission de votre élu vous choque sachez que nous referons notre demande car il est inadmissible de tenir de tels propos lors d’une séance de comité d’établissement, refusant son aide à une salariée qui l’a sollicite par écrit et qui est en souffrance. Monsieur, nous n’allons pas vous demander les motivations de votre intervention car pour nous, votre syndicat et vous même ne nous intéressent absolument pas. D’habitude nous ne répondons pas à ce type d’écrit mais nous prenons cette peine car lorsqu’un président de syndicat s’exprime, on lui doit une réponse à la hauteur de son rang.

Monsieur, sur notre établissement notre organisation est majoritaire et a gagné les élections du mois de juin 2011 haut la main. Notre délégué se trouvait au CCE le jeudi 26 janvier et vous n’avez apparemment pas eu le courage de lui parler. Sachez qu’il se serait fait un plaisir de vous exprimer le fond de sa pensée.

Le courage ne s’improvise pas, notre organisation ne se retranche pas derrière des écrits mais peut vous dire de vive voix ce qu’elle pense. En tout cas sachez Monsieur que vous ne nous avez en aucun cas effrayé au contraire, nous avons bien rient, surtout continuez à nous amuser avec votre syndicat.

Nous n’avons pas eu peur d’affronter notre direction et d’engager un combat très dur alors que dire de ce que l’ont peut ressentir de votre organisation.

Notre délégué syndical dirait, le vent ne fait que souffler (mistral, tramontane…) ce que votre syndicat représente pour nous, puis il s’arrête!

Notre syndicat lui ne souffle pas mais agit concrètement et avec efficacité sans manger dans aucune main.

Alors nous souhaitons la bienvenue à notre nouveau directeur qui nous semble être l’homme de la situation sur notre établissement et travaillerons à faire avancer une vraie politique sociale sur notre établissement.

Et nous laisserons à votre organisation le soin de continuer à minimiser ce qui se passe sur notre établissement et passer de la pommade auprès de notre direction mais n’oubliez pas qu’elle est en train de changer. Notre franchise ne changera pas et restera dans la continuité de ce que nous faisons depuis maintenant près de 7 ans.

Monsieur, surtout faites économiser l’impression de documents inutiles et futiles que pratiquement personne ne lit et surtout rappelait leur qu’un communiqué syndical s’affiche dans le panneau syndical et non sur le panneau réservé à la communication du CE cela évitera que notre RRH n’intervienne pour le leur rappeler, c’est navrant surtout de personnes étant élus depuis plusieurs années que d’avoir cette méconnaissance.

 

A bon entendeur

Le syndicat Force Ouvrière, libre et indépendant.

2 Comments

Add a Comment
  1. Syndicat Force Ouvrière

    Si ,si il en a fait mais nous ne sommes pas revenus déçus car ,c’est une habitude chez Sega,attaque et léchouille!

  2. Le président du SEGA ! Voilà quelqu’un qui n’a pas peur du ridicule. En tous cas, son communiqué change de ses déclarations habituelles pleines de léchouilles pour la direction 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet