Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Qu’est-ce que FO peut vous apprendre sur l’annualisation sur notre magasin ?

SALARIÉ AUCHAN A TEMPS PARTIEL

La loi de juin 2013, dites Loi de sécurisation est venue renforcer les droits des salariés à temps partiels. C’est pourquoi, l’ensemble des salariés d’Auchan le Pontet devaient être reçu avant le 1er juin pour se positionner sur 4 modes d’organisation :

  1. Annualisation du temps de travail en mode réel
  2. Annualisation du temps de travail en mode lissé
  3. Ilots
  4. Temps fixes, avec horaires et repos figés sur 2 semaines

Apparemment, toutes les explications n’auraient pas été données aux salariés, et plus particulièrement sur les caisses. Apparemment, on aurait mis en avant l’annualisation qui apporte à l’entreprise une MAXI MODULATION DANS LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL.

Force Ouvrière a interpellé notre RRH sur le sujet, car il n’est pas normal d’avoir informé les salariés aussi tardivement. Cela aurait du être fait depuis la mi février ! Et il a su nous écouter !

Force Ouvrière a interpellé notre RRH sur le fait que si un salarié n’avait pas reçu l’information complète, et qu’il souhaitait partir sur un autre choix, le magasin devrait alors s’adapter et lui changer son avenant. Après tout, nous ne pouvons être responsables de l’ABSENTÉISME de connaissance en droit du travail de certain, ou de la volonté délibérée de NON INFORMATION pour convenance d’Entreprise. La encore il nous a écouté !

Sur l’établissement était proposé l’annualisation avec un volet d’heures supplémentaire pouvant aller jusqu’à 50 heures par an. Bien sur les entretiens étaient accès uniquement sur cette partie, pas vraiment de réelles explications sur le pourquoi de cette organisation (issue de l’accord temps de travail 2013), et pour cause, ils ne cherchaient qu’a avoir des réponses d’employés choisissant le plus d’heures possibles.

Le petit HIC dans ce rouage et bien comme d’habitude ce fut notre organisation qui elle a donné la seule information nécessaire (la bonne) aux salariés et bien sur les problèmes ont commencés pour notre encadrement caisses.

Les hôtesses venaient aux entretiens avec de vraies explications qui ne collait pas à celles données par les chefs de caisses ou manager ou chef de secteur caisses.

Bienvenue dans le monde des bisounours !

Cela a donc entrainé une réunion entre le RRH, le chef de secteur KS et notre délégué syndical afin de trouver une issue à ce que nous appellerons « un sacré bordel » !

Lors de cet entretien notre délégué syndical a rappelé l’accord temps de travail et la partie annualisation, il a également exprimé le souhait de certains salariés de ne pas choisir d’heures en plus, souhaitant rester avec leur contrat.

Notre délégué syndical connaissant les problèmes de gestion informatique et l’organisation des horaires par le secteur caisses (aucun outil n’est disponible afin de gérer tous ces types de contrat), il a donc fait la proposition suivante (proposition qu’il avait bien évidement discutée avant avec certains salariés) :

L’annualisation au réel avec un volet d’heures de seulement 4H par an et bien sur les employés qui bénéficiaient d’un repos fixe depuis des années avaient la possibilité dans la mesure du possible et en toute intelligence de le garder.

Les trois parties été d’accord mais dès l’après-midi le chef de secteur KS recevait des hôtesses et axait son discours non pas sur 4H de plus mais 10H, arguant aux hôtesses qui lui disait que notre délégué syndical avait dit 4H que celui-ci n’avait rien compris.

Comment voulez-vous alors que tout marche bien si 2H avant vous convenez de quelque chose, que le RRH vous l’écrit sur un bout de papier et que le chef de secteur lui dit le contraire, d’après-vous qui n’avait rien compris ?

Alors que notre organisation cherche à avoir un vrai dialogue social de partenaires sociaux comme ont nous appellent certains, eux ne cherche qu’a envenimer des situations.

Nous avons bien évidement réglée une fois de plus cette situation, mais arriver maintenant, les avenants au contrat de travail et la encore notre organisation a du intervenir.

Dans les avenants se trouvent une semaine à zéro, ce qui veut dire que vous pouvez avoir une semaine à zéro (appelons cela une sixième semaine) mais en contrepartie il vous faudra rendre les heures quand bon semblera à votre secteur (les mois les plus lourds bien sur) !

Les employés ne la souhaitant pas, on demandé au bureau du personnel de la retirer de leur avenant mais cela leur a été refusé.

Nous avons donc rencontré une nouvelle fois le chef de secteur KS puis le RRH et puisque Auchan ne veut pas supprimer cette phrase ou faire deux types de contrat, nous avons rédigé une lettre type pour les salariés qui ne veulent pas de cette fameuse semaine à zéro.

Pour nos collègues FO d’autres magasins nous vous la mettons en pièces jointes pour exemple lettre semaine à ZERO

Voila nous espérons que cette phase est finie et que notre direction comprend bien que nous savons écouter, discuter et agir mais surtout nous savons être intelligent dans nos décisions et actions.

Les salariés sont content et la direction ne rencontrera pas de problèmes avec l’organisation des horaires et la répartition des jours de repos et des samedis.

Attention nous serons être vigilant et réactif sur le sujet.

A titre d’information la réunion DP a lieu ce 20 juin avec environ 65 questions dont un grand nombre sur l’annualisation, les conditions de travail et la fatigue de nos collègues de travail.

 

Force Ouvrière Libre, Indépendant et Déterminé

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet