Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Publication Info Avignon.com

 

30 à 40 postes seraient menacés à Auchan-Nord Le Pontet
Economie – Actualité
Écrit par Didier EL JAMAÏ
Vendredi, 29 Juin 2012 07:42
Les chiffres de l’hyper-marché, légèrement en baisse depuis les travaux entamés sur l’aile Ouest, il y a 2 ans sont repartis à la hausse. La clientèle du magasin d’environ 10 000 clients/jour recolle aux indicateurs de fréquentation. Le magasin a repris depuis peu quelques couleurs, les tensions se sont un peu dissipées entre employés, direction et syndicats.

La nomination en début d’année du nouveau directeur d’Auchan, Francis Ciesiolka, ancien directeur d’Auchan Villars Saint-Etienne (Loire) en remplacement de Guy Delage y est pour sans doute pour quelque chose.  Ce dernier semble travailler en bonne intelligence avec le principal syndicat du magasin FO, représenté par Stéphane Castaldi :

« L’actuel directeur s’appuie sur le professionnalisme des chefs de secteurs… si une campagne de lancement d’un produit ou de promotion ne marche pas, il retire le produit du stand et change de stratégie contrairement à l’ancien directeur qui se bornait à trouver chez les responsables de rayons, les raisons de l’échec d’un stand… » confie Stéphane Castaldi, de Force Ouvrière Auchan Le Pontet.

Mais voilà, alors qu’Auchan vante le professionnalisme de ses vendeurs, un « plan de transformation » menacerait quelque 1700 postes sur l’ensemble du contingent que le groupe emploie, sur les 140 magasins.

L’hyper-marché du Pontet qui compte 750 employés au total n’échappera pas à cette mise au régime forcé. De plus, depuis l’installation d’IKEA, ALINEA appartenant au même groupe, le DAM du magasin (Décoration Aménagement Maison) a été fortement impacté ; d’autre part, l’installation récente de la FNAC dans l’aile Ouest a su capter une partie de la clientèle de la galerie, notamment celle du rayon multimédia :

« Il n’est pas rare que le client vienne chez nous d’abord (Auchan) et pose toutes les questions techniques, possibles et inimaginables, les vendeurs peuvent passer des fois plusieurs minutes voire parfois 1 heure d’explication de présentation d’un produit pour qu’au final le client reparte les mains vides pour aller s’approvisionner ailleurs, car le produit n’est pas en stock ou en réserve… alors que les prix sont plus attractifs chez nous ! » déplore Stéphane Castaldi de FO.

Une raison parmi tant d’autres qui pousserait la direction d’Auchan à vouloir supprimer 30 à 40 postes dès la rentrée. La direction parle uniquement de suppression de postes, quand le syndicat FO y voit plutôt des suppressions d’emplois :

« C’est une demande nationale, si plan de transformation il doit y avoir, on va voir des employés en informatique devoir travailler au rayon boucherie par exemple, ou un préparateur de commandes passé vendeur, alors que ces deux métiers sont totalement différents, enfin bien sûr il y aura reclassement… mais si les employés refusent ?! ça sera le licenciement ! »

Pour le moment rien ne filtre sur ce plan de transformation, le nombre précis de postes qui seront réellement supprimés, les reclassements, les secteurs qui vont être requalifiés. Ce qui à quelques jours des grandes vacances d’été inquiète les employés, soucieux du sort qui leur sera réservé à la rentrée prochaine.

www.infoavignon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet