Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Pour Auchan Retail, le monde va mal…

Chers Camarades, chers Collègues,

 

Pour Auchan Retail, le monde va mal. Il est usé, mais son usure ne compte plus. Vieillesse ou jeunesse, on ne compte plus avec lui. Le monde a plus d’un âge.

La mesure de la mesure nous manque. De l’usure, on ne rend plus compte. On ne s’en rend plus compte, comme d’un seul âge dans le progrès d’une histoire.

Ni maturation, ni crise, ni même agonie. Autre chose. Ce qui arrive à l’âge même, pour porter un coup à l’ordre téléologique de l’histoire. Ce qui vient, où paraît l’intempestif, arrive au temps, mais cela n’arrive pas à temps.

Contretemps. The time is out of the joint.

Parole théâtrale, parole de Hamlet devant le théâtre du monde, de l’histoire, de la politique.

L’époque est hors de ses gonds. Tout, à commencer par le temps, paraît déréglé, injuste ou désajusté.

Le monde va très mal pour Auchan Retail. Il s’use à mesure qu’il prend de l’âge, comme dit aussi le Peintre à l’ouverture de Timon d’Athènes.

Car c’est une parole de peintre, cette fois, comme s’il parlait d’un spectacle ou devant un tableau.

« How goes the world ? – It wears, Sir, as it grows ». Le Poète : « Il y a longtemps que je ne vous ai vu. Comment va le monde ? ». Le Peintre : « Il s’use, Monsieur, à mesure qu’il croît en âge ».

Cette usure dans l’expansion, dans la croissance même, c’est-à-dire dans la mondialisation du monde, ce n’est pas le déroulement d’un processus normal, normatif ou norme.

Ce n’est pas une phase de développement, une crise de plus, une crise de croissance puisque la croissance est le mal ; « It wears, Sir, as it grows ».

Ce n’est pas la fin des idéologies, une nouvelle crise du capitalisme, ou le grand soir.

Le monde va mal, le tableau est sombre et pour Auchan Retail, on dirait presque noir…

 

 PS : Nous venons d’apprendre que Auchan Retail serait une nouvelle fois impliqué au cœur d’un scandale foncier. Voir article Senemedia. Auchan Retail s’intéresse de près aux activités footballistiques en Afrique, et plus particulièrement au Sénégal. Selon la presse, les Princes subventionnent le stade de Mbour, allant jusqu’à offrir un bus au Club.

La générosité de nos dirigeants ne s’arrête pas au sport : un complexe culturel va être édifié, et Auchan Retail ne veut pas passer à côté d’une si belle occasion de contribuer à la diffusion de la connaissance en Afrique…

Lorsque Joseph Conrad publia en 1899 « Au cœur des ténèbres », l’auteur veut dénoncer le colonialisme qui, sous prétexte de civiliser les peuples primitifs, s’empare de leurs terres et les exploitent. Le livre met également en lumière la dualité de l’homme : il peut être bon mais aussi retourner à l’état le plus primitif.

Des chasseurs d’ivoire, une nature hostile, et puis, au bout du voyage, l’horreur… Les derniers mots d’un roman pétrifiant. Le Voyage au cœur des ténèbres raconte la remontée de Marlowe du fleuve Congo à la recherche d’un trafiquant d’ivoire qui semble être retourné à l’état sauvage. Qu’est-il arrivé à Kurtz pour qu’il en vienne à perdre son humanité ?

Sur le chemin du retour, Kurtz prend conscience qu’il va mourir. Avant de s’éteindre, il a un cri qui n’est qu’un souffle :

 

« Horreur ! Horreur ! ».

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

  • FO Auchan le Pontet et Vaucluse les lanceurs d’alertes.

https://www.metrodakar.net/societe/auchan-cite-scandale-foncier-financier-a-mbour/

http://www.dakarflash.com/Auchan-cite-dans-un-scandale-foncier-et-financier-a-Mbour_a55606.html

https://www.senenews.com/actualites/auchan-au-coeur-dun-scandale-foncier-et-financier-a-mbour_210044.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet