Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Petit résumé du CE Auchan le Pontet du 20 décembre 2016

Chers Camarades, chers Collègues,

 

Une réunion du Comité d’Établissement d’Auchan le Pontet a eu lieu le mardi 20 décembre 2016.

A l’ordre du jour de cette réunion plusieurs points importants.

Le contrôle Urssaf dont notre CE a fait l’objet est bien sûr à l’ordre du jour.

Lecture et projection sur écran sont faites des griefs qui sont reprochées au CE par l’Urssaf et qui font l’objet d’un redressement.

En premier lieu, il faut faire remarquer que les documents présentés auraient dû être donnés aux élus comme il a été décidé en réunion du CCE le 1er décembre.

Mais sur cet établissement si la direction et le secrétaire respectaient les décisions, cela se saurait ! Les documents ont été envoyés après la réunion à nos membres.

En deuxième point le redressement émane et fait suite d’un document qui a été établie non pas par l’ancienne gestion du CE mais bien par le secrétaire actuel.

Alors que lors de la dernière séance du CE, il avait été annoncé aux membres du CE qu’aucune déclaration n’avait été faite !

Alors pourquoi ce mensonge une nouvelle fois?

Qu’a à cacher cette direction et ces nouveaux gestionnaires, mis en place il faut le rappeler par la direction à l’issue d’un vote auquel elle a participé ?

Car si redressement, il y a, il est bien de la faute de celui qui a rempli la déclaration Urssaf, pourquoi alors SEGA et la direction essayent de mettre cela sur le dos de nos anciens camarades ?

Peut-être pour étayer Deux licenciements qui n’auraient jamais dû avoir lieu?

Un nouveau mensonge qui prouve bien la connivence entre eux!

Sur le point 17 : à savoir une question sur le paiement du dimanche.

La direction semble embêtée et se retranche derrière le fait qu’il suivait les décisions du national, mais qu’après discussion avec la préfecture cela pourrait changer.

Bien évidemment tout cela est bien cette fois-ci dû au fait que FO et lui seul a saisi les instances (DIRECTTE, MAIRIE, PRÉFECTURE) pour faire savoir qu’Auchan ne respectait pas le paiement du dimanche tel qu’il doit être, que déjà deux régions ont par l’intermédiaire de leur Inspection du Travail donné raison à FO et ont interpellé la direction Auchan afin qu’elle régularise la situation.

Au Pontet, malgré cela, la direction au vu des courriers envoyés à FO ne semble pas vouloir respecter la loi, bafouant ainsi le droit des salariés. Une entreprise qui demande des ouvertures exceptionnelles, qui obtient des aides de l’État (CICE) mais qui ne veut pas respecter la loi, les arrêtés préfectoraux, comment les instances principales de cette région n’interviennent-elles pas et laissent faire cette entreprise ?

La question est posée? Elle attend une réponse claire des instances de l’État!

Mais si demain une régularisation et surtout un vrai paiement du travail du dimanche se met en place au Pontet comme à Mistral 7 ce sera bien grâce et uniquement à la seule organisation syndicale qui se bat pour l’intérêt et la défense des salariés et que la direction aidée de SEGA a tout fait pour les discréditer.

Mais tout se paye un jour et chez FO non seulement nous sommes patients, mais nous n’en avons pas fini avec eux!

Car le plus drôle c’est que le secrétaire et la direction ne veulent plus que nos élus enregistrent les réunions CE, car ils disent tellement de mensonges que nous leur ressortons sur nos posts et ailleurs car même si la réunion est enregistrée il ne faut pas oublier que nous avons 3 Élus et un RS et qu’ils ne sont pas sourds !

Que tout cela démontre leur connivence et la manipulation de l’instance au seul profit de SEGA et de la direction.

Preuve en est, le protocole d’accord sur l’argent du CE que SEGA veut signer et où le secrétaire met sa voix prépondérante (voix accordée) par le président du CE (direction) lors de la mise en place d’un règlement intérieur privant nos élus de leurs droits pourtant Élus avec 300 voix !

Cela bien sûr pour étouffer une condamnation de l’entreprise pour beaucoup plus !

Pendant près d’un an, nous avons recueilli leurs propos de par notre travail de présence lors des réunions et des questions gênantes posées, de par leurs PV, leurs trop nombreuses contradictions, maintenant nous passons à l’offensive et ce n’est que le début.

Le directeur (président du CE) a même dit à nos collègues « donc vous restez sur vos positions », mais monsieur, il n’y a pas de position mais uniquement une ligne de conduite que nous n’avons jamais arrêté de tenir malgré toutes les manigances réalisées par une association (direction, SEGA).

Nous ne sommes pas des girouettes ou des moutons !

NOUS NE SOMMES PAS VOS MOUTONS!

Bientôt la suite de cette nouvelle série burlesque et fantasque mais qui au final a coûté leurs places à nos collègues.

Et pour cela FO ne lâchera rien, jamais !

A bon entendeur.

FORCE OUVRIÈRE LIBRE, INDÉPENDANT ET DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

  • FO Auchan le Pontet les lanceurs d’alertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet