Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Organisation,Grande distribution,Economie! Nouveau Chapitre.

Chers Camarades, Chers Collègues,

 

Dans nos précédents Posts, nous avons souhaités porter à votre connaissance un certain nombre d’informations qui nous concernent directement en tant que salariés d’Auchan.

Parallèlement à notre action locale sur le site de Auchan Le Pontet que nous amplifions chaque jour un peu plus, il nous paraît déterminant à ce moment précis où tout peut arriver, de mettre à votre disposition les éléments d’analyse qui permettent, au-delà des mots et des slogans, d’appréhender la réalité, même si cette dernière peut paraître très loin du monde enchanté dans lequel Auchan prétend nous enfermer afin de mieux servir les intérêts de cette véritable Oligarchie.

Dans la meilleure tradition du Syndicalisme Français, nous FO Auchan Le Pontet affirmons que notre combat pour la défense de nos droits et de notre dignité ne peut pas se limiter à l’action classique syndicale qui, nous en avons bien conscience, ne peut pas suffire en l’état.

Ce combat se mène jour après jour sur nos sites en faisant valoir la sauvegarde des droits garantis par le Code du Travail, mais ce combat doit également se conduire sur le renforcement de nos connaissances de ce qui se joue ici et maintenant.

Et c’est à partir de cette réflexion que nous pourrons construire de véritables stratégies sociales pour l’affirmation de notre dignité.

C’est de connaissance et d’émancipation dont il s’agit car nous devons être en capacité de lutter avec les meilleures armes à notre disposition : celles de l’intelligence.

Vous l’avez bien compris, et les résultats extrêmement difficiles sont là pour en témoigner, c’est notre environnement qui est devenu hostile, véritablement menaçant pour Auchan. La Grande Distribution qui est un pur produit de la société de consommation, est sur le déclin parce que justement la crise économique que nous connaissons depuis la chute de Lehmann Brothers en Septembre 2008 n’en finit pas de produire ses ravages.

Dans les systèmes économiques (chômage de masse, précarité, endettement, pauvreté…), mais également dans les équilibres politiques Européens dont le phénomène le plus marquant est la montée inexorable des populismes qui contestent la Mondialisation, celle-là même qui sert si bien les intérêts des actionnaires familiaux. Nous y reviendrons longuement ultérieurement.

Il est également une autre dimension que nous avons pour ambition de mettre en lumière : c’est la question essentielle des Organisations et comment ces dernières instrumentalisent les consciences pour servir leurs intérêts. Nous faisons référence aux dernières avancées en Neuro-Sciences, en Cybernétique et en Sociologie des Organisations. Les travaux du Prix Nobel en Economie, Herbert Simon sont particulièrement éclairants en la matière.

Pour ce faire, nous allons publier régulièrement des analyses de fond qui vous permettront de mieux appréhender la réalité et de vous donner les clés de compréhension d’un monde qui nous le savons, deviens chaque jour un peu plus anxiogène.

 

« Mais là où est le danger, croît aussi ce qui sauve » Friedrich Hölderlin.

 

Nous devons garder confiance en nous, ne pas nous laisser intimider et déstabiliser par les difficultés que nous rencontrons. Auchan est une entreprise qui, comme toutes les autres, est soumise au respect des règles qui fondent l’Etat de Droit.

Nous avons fait à Auchan le Pontet, la preuve éclatante que nous pouvons faire annuler des décisions qui portent atteinte à la santé et à la sécurité des salariés.

La question centrale que nous posons également concernant la légitimité du CCE, légitimité que nous dénonçons car fondée sur la manipulation des élections, est également une ressource très importante pour notre combat, pour le combat de tous-ceux et toutes-celles qui veulent vivre debout.

Nous exigeons de pouvoir travailler au sein d’un CCE légitime, véritablement représentatif.

Dans chaque site, les élus FO peuvent questionner les Directions, informer les salariés, créer des dynamiques qui feront avancer nos droits. Soyez assurés que ces formules ne sont pas vaines, le Système espérant pouvoir diriger des hommes et des femmes résignés, vivants dans la peur de perdre leur emploi à tout moment, tombants ainsi dans l’exclusion et la pauvreté.

*

*                      *

 

Morpheus : La Matrice est universelle, omniprésente. Elle nous enveloppe, même dans cette pièce. Tu peux la voir par la fenêtre ou quand tu allumes la télévision. Tu sens sa présence quand tu pars travailler, quand tu vas à l’église, quand tu paies tes factures. Elle est le Monde. C’est le monde que l’on superpose devant ta vue pour te cacher la vérité.
Néo : Quelle vérité ?
Morpheus : Que tu es un esclave. Néo, Comme tous les autres, tu es né en captivité. Le monde est une prison qui n’a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit. La Matrice est un Système Néo. Ce système est notre ennemi. Quand on est à l’intérieur, que voit-on : des hommes d’affaires, des enseignants, des avocats, des charpentiers. Les nombreux esprits que nous essayons de sauver. Mais en attendant, ces gens font partie de ce système, et ce qui fait d’eux nos ennemis. Ce que tu dois comprendre, c’est que la plupart ne sont pas prêts à se laisser débrancher. Beaucoup d’entre eux sont tellement inconscients et dépendants du système qu’ils se battraient pour le protéger.

Extrait du film Matrix réalisé par les frères Andy et Larry Wachowski en 1999.

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE 

 

Nous vous souhaitons à tous et à toutes, d’excellentes fêtes de fin d’année.

2 Comments

Add a Comment
  1. Syndicat Force Ouvrière

    Salut ramat,

    On adore ton texte car tu as bien compris le sens profond de nos post.
    Surtout tu pense par toi même et ça ce n’est pas du gout de tout le monde, car certains préfère garder sous leurs emprises leurs brebis dociles.
    Au plaisir de te lire …

  2. Platon dans le Livre VII de La République.

    Dans une demeure souterraine, en forme de caverne, des hommes sont enchaînés. Ils n’ont jamais vu directement la lumière du jour, dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu’à eux. Des choses et d’eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos. « Pourtant, ils nous ressemblent ».

    Que l’un d’entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné de force vers la sortie, il sera d’abord cruellement ébloui par une lumière qu’il n’a pas l’habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l’on veut lui montrer. Alors, Ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure ? S’il persiste, il s’accoutumera. Il pourra voir le monde dans sa réalité. Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n’est qu’en se faisant violence qu’il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d’imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire : « Ne le tueront-ils pas ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet