Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

On ne nous dit pas tout ! Episode 3

Chers Camarades, Chers Collègues,

 

Dans le contexte économique actuel et suite à notre dernier POST que vous pouvez retrouver ICI, nous constatons des alertes encore aujourd’hui sur le marché boursier Asiatique.

Devons-nous nous en inquiéter ?

Car dans le discours Auchan ce sont en autres les pays Asiatique comme la Chine qui doivent nous tirer vers le haut avec la Russie. Russie dont vous connaissez déjà les déboires économiques boursier si vous avez lu notre article.

De nouveau les marchés Asiatiques ont du fermer en catastrophe.

Quelle incidence pour nous ?

Nous sommes tous très étonnés que nos RPP ne nous parle de rien, ne communique sur rien.

Quels sont les résultats Auchan France de fin d’année, quelles sont les tendances pour notre Valauchan ?

Voila les questions que bon nombres d’employés nous posent à longueur de journée, d’autres nous demandent si ils doivent débloquer car leurs responsables leurs disent de retirer leurs fonds rapidement et que eux l’on déjà fait.

Ce n’est pas notre rôle de dire à qui que ce soit ce qu’il doit faire encore moins lorsqu’il s’agit de son capital.

Notre rôle c’est de vous informer et c’est ce que nous faisons ici, mais si votre responsable vous en parle alors c’est que lui a des informations, peut-être alors devriez vous l’écouter mais au final cette décision vous appartient.

Nous ne souhaitons pas rentrer dans ce jeu là, car aprés vous nous le reprocheriez, comme pour le travail de nuit, vous êtes grand, responsable, donc ce sera votre choix.

Nous le réaffirmons notre rôle est de vous informer, nous mettons à votre disposition des éléments facilement vérifiable, les documents de la bourse ne mentent pas.

Sinon adressez-vous à vos RPP, c’est leur rôle !

Maintenant si votre choix se porte sur le déblocage de vos fonds, nous serons là bien sur pour vous aider dans vos démarches.

Quelques Infos boursière de ce matin jeudi 7 janvier 2016, en voici des extraits :

Dow Jones le 07/01/2016 à 06:56 !
SHANGHAI (AFP) — Les Bourses chinoises ont fermé prématurément jeudi juste après leur
ouverture, après un nouvel effondrement de plus de 7% qui a déclenché un mécanisme
« disjoncteur » automatique, et après l’annonce officielle d’une baisse du yuan, la plus forte depuis
août.
C’est la deuxième fois cette semaine que s’active ce mécanisme: les Bourses de Shanghai et
Shenzen avaient déjà dû fermer lundi après avoir plongé.
Cette dégringolade intervient sur fond d’inquiétudes sur le ralentissement de la croissance dans
la deuxième économie mondiale et de chute prolongée du yuan – également appelé renminbi.
« Le marché s’attend désormais à ce que le yuan se déprécie en raison du ralentissement

économique » chinois, a déclaré à l’AFP Claire Huang, économiste Chine pour la Société Générale.

Le chiffre attendu de la croissance chinoise pour 2015 devrait être de 6,9%, son niveau le plus

bas depuis un quart de siècle, selon la PBOC.

Et voila le dernier message de la bourse que nous vous mettons en intégralité car il touche la bourse mondiale.

Les marchés mondiaux une nouvelle fois ébranlés par la
déroute boursière chinoise
AFP le 07/01/2016 à 13:38
Les marchés mondiaux étaient une nouvelle fois sévèrement ébranlés jeudi par
l’impressionnante déroute boursière en Chine, qui alimente un peu plus les doutes sur la santé
de l’économie mondiale.
Cette deuxième interruption de séance en moins d’une semaine – décidée par les autorités après
une chute de 7% – inquiète les investisseurs quant à la portée du ralentissement de l’économie
chinoise, un des poumons de la croissance économique du globe.
Mais au-delà de la Chine, c’est tout le panorama économique mondial qui est constellé de points
d’interrogations, alors que les grandes banques centrales ont inondé les marchés grâce à leurs
politiques ultra-généreuses.
« Nous sommes obsédés par la Chine, les relations irano-saoudiennes, la Corée du Nord, les prix
du pétrole », résumait Simon Smith, analyste de change londonien chez FxPro.
Un des gourous de la finance mondiale, le milliardaire américain George Soros, a même réveillé
le spectre de la crise de 2008.
« La Chine a un très gros problème d’ajustement », a-t-il déclaré à Colombo. « Je dirais que c’est
bien une crise. Quand je regarde les marchés financiers, je vois une situation sérieuse qui me
rappelle la crise que nous avons eue en 2008″.
En Asie, Tokyo a fermé en repli de 2,33%, Hong Kong a perdu plus de 3%, et en Europe, les indices
reculaient nettement peu après 11H00 GMT. Paris cédait 2,67%, Londres 2,72%, Francfort 3,39%,
Milan 2,53%, Madrid 2,65%, et les Bourses nordiques entre 2,2 et 3,7%.
Le pétrole, dont l’offre est toujours aussi abondante, était aussi tiré vers le bas par la Chine alors
même que les tensions diplomatiques dans le Golfe pourraient être de nature à faire monter les
prix.
Brent et WTI valaient autour de 33 dollars le baril, respectivement au plus bas depuis plus de 11
ans, et plus de 7 ans.
Pris en tenaille entre la Chine et le pétrole, les Bourses du Golfe, aussi affectées par la crise
ouverte entre Ryad et Téhéran, ont connu de forts replis jeudi.
Même fébrilité sur le marché des changes, d’autant que l’étincelle qui a mis le feu aux poudres
jeudi a été la décision de la Banque centrale chinoise de dévaluer à nouveau le yuan.
Le dollar s’affaiblissait face au yen et à l’euro notamment. Certaines devises plus exposées
sombraient, notamment de certains pays émergents, comme le rand sud-africain qui s’enfonçait
à un plus bas historique, à 16,20 rands pour un dollar.
Mercredi soir, la Banque centrale du Mexique a été contrainte d’intervenir pour stabiliser le peso
qui était aussi à un plus bas historique à 17,80 pour un billet vert.
« Dans ce contexte de tensions financières renouvelées en Chine, l’euro et le yen remontent face
au dollar, ce qui est souvent le cas dans ce type de situation car les investisseurs rapatrient
leurs liquidités des zones stressées. La baisse du yuan alimente la baisse du pétrole, qui
alimente elle-même la chute des marchés », selon les analystes d’Aurel BGC.
– ‘Cocktail dangereux’ –
L’or, autre valeur refuge, progresse sensiblement depuis le début de l’année, passant d’environ
1.060 dollars l’once à pratiquement 1.100.
« C’est déjà une semaine à oublier », a estimé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets en
évoquant une « multitude d’inquiétudes au sujet des tensions entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, la
bombe nord-coréenne et l’économie chinoise qui maintiennent les investisseurs dans un
mauvais climat ».
Plus largement, la Banque mondiale a fortement abaissé mercredi sa prévision de croissance
sur le globe pour 2016, renforçant les craintes suscitées par les performances « décevantes » des
grands pays émergents dont la Chine ou le Brésil.
Le produit intérieur brut (PIB) mondial devrait progresser de seulement 2,9% cette année,
marquant un recul de 0,4 point par rapport aux prévisions de l’institution en juin, selon un rapport
semestriel publié mercredi.
Signe de cette croissance flageolante: le Baltic Dry Index, qui compile les routes de fret sec et
donne donc une indication sur l’activité commerciale mondiale, a atteint mercredi son plus bas
niveau depuis sa création en 1985.
Le chancelier de l’Échiquier George Osborne devait faire également part d’un certain pessimisme
jeudi. « L’an passé fut le pire pour la croissance mondiale depuis la crise et cette année débute
avec un cocktail dangereux de nouvelles menaces. (…) Cette année n’a que sept jours, et déjà
nous avons des nouvelles inquiétantes sur la chute des marchés action à travers le monde, le
ralentissement de la Chine, des problèmes sérieux au Brésil et en Russie », selon le texte de de
son discours.

 

Nous essayerons de vous tenir informés au fur et à mesure.

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

3 Comments

Add a Comment
  1. Avec des prévisions à – 10, émanant de la bouche même des managers, l’année 2016 s’annonce tendue….

    1. Syndicat Force Ouvrière

      Salut Darkog76

      Effectivement certains managers discrètement font des annonces aux salariés mais, hormis les discours de nos directeur pour les voeux 2016 ou au Pontet par exemple il nous informe que 2014 n’a ps été une bonne année et que 2015 n’en est pas une bonne non plus,il est vrai que le message n’est pas facile a décrypter.

      Et l’année les résultats risque de ne pas être a l’arrivée.

  2. Bonjour

    Merci a vous de nous tenir informer des evenements a suivre

    Beaucoup de doutes concernant la suite valauchan.

    Aucune information precise de la part des dirigeants qui souhaiteraitent peut etre nous achever financierement et definitivement ?

    L’oiseau (auchan) ne siffle plus depuis qu’on plume les salaries.

    L’oiseau va t’il  » s’en voler » vers d’autres volieres avec des niches de paradiis familiales ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet