Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Les Mulliez et la fiscalité : extension du domaine d’une obsession.

Chers Camarades, chers Collègues.

Traditionnellement, les Capitaines d’Industrie parlent innovation, investissements, ressources humaines…. Les Grands Entrepreneurs ont toujours été des visionnaires, ils éclairent l’avenir de leurs lumières en bousculant le statu quo par ce qui est le moteur de l’humanité depuis l’aube des temps : la destruction créatrice. Voir Joseph Schumpeter.

Cela fut le cas jadis chez les Mulliez et ils ont participés activement à cette rupture des temps modernes : l’invention de l’Hypermarché.

Las, depuis ces dernières années, les Mulliez sont quelque peu « désenchantés »

Confrontés à des défis qui menacent leur modèle économique (nous avons déjà largement abordés cette question, et les résultats calamiteux matérialisent année après année cette descente aux enfers), les Mulliez se sont réfugiés dans ce que les belles âmes appellent « Optimisation fiscale », mais qui en fait, n’est que la soustraction à la Nation de justes et équitables contributions fiscales.

Le Mardi 10 Mai 2016, une série de perquisitions ont été ordonnées par le Parquet Financier ainsi que par l’Office central pour la répression de la Grande Délinquance Financière.

Face à ce coup de tonnerre qui révèle une réalité bien moins reluisante que les discours vertueux de la Dir Com et des Princes qui nous gouvernent (l’Ethique et les Valeurs Auchan, nom d’un petit bonhomme, l’Ethique…), le Président Fondateur s’est livré dans la presse à un plaidoyer pro-domo aux fins de tenter une diversion : le Sage Patriarche face à la meute de l’Administration fiscale qui en veulent à ses fifrelins… Voir article Valeurs Actuelles du 16 Juin 2016.

La lecture de cet article n’en finit pas de nous laisser songeurs. Passons sur les conseils de Gérard Mulliez au gouvernement (nous sommes heureux d’apprendre que le Président Fondateur est disposé à faire profiter les Pouvoirs Publics de ses lumières : mais pourquoi n’a-t-il pas encore délivrer ses conseils à sa propre Direction Générale pour stopper la dégringolade et retrouver les voies de la croissance ?).

Au milieu de cette littérature pour bisounours, une déclaration emporte l’indignation. Nous citons : « En dix ans, les entreprises de l’AFM ont payé 12,6 Milliards d’impôts sur les résultats. Ce n’est pas mal, non ? ».

On se pique, on se frotte les yeux, on n’en croit pas nos phares : Le Président Fondateur se délivre un satisfécit … pour avoir payer des impôts sur les résultats de ses sociétés ! Mais où est l’exploit, où se niche la vertu puisqu’il s’agit d’appliquer le Code des Impôts comme tout un chacun et ainsi se conformer à l’article 14 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, principe affirmé dès le 18 Juin 1789. Beaucoup d’entre nous aimeraient pouvoir payer 12 Milliards d’impôts…

« Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée ».

Le principe du consentement à l’impôt s’oppose à l’absolutisme du Souverain en matière fiscale. La Convention exigera que les impôts soient consentis par les citoyens ou par leurs représentants.

Alexis de Tocqueville caractérise l’Ancien régime par l’absence de consentement à l’impôt.

Nous avons déjà soulignés cette constante des Oligarchies qui nous dominent que de tenter de s’extraire de leurs obligations. Nous avons là un superbe exemple de cette arrogance et de ce mépris de la plus grande fortune de France pour le peuple.

Le Président Fondateur décide, tout seul et avec ses petits bras, de ce qui est juste ou injuste en matière fiscale.

Outre ce cynisme et cette arrogance qui devient la marque de fabrique du Système Auchan, il se trouve que les chiffres avancés sont bien loin de correspondre à la réalité.

Benoit Boussemart, grand spécialiste reconnu du Système Auchan, pointe dans un article du 23 Juin 2016 « Gérard Mulliez- Non, les sociétés de sa famille n’ont pas payé 12,2 Milliards d’impôts sur les résultats » Voir article.

Pour Benoit Boussemart, Universitaire enseignant les Sciences Economiques, « On se demande comment Gérard Mulliez arrive à un tel résultat. Ou il ne sait plus compter, ou il ne dispose pas des bonnes informations sur les sociétés du groupe… ou il ment ! Les trois ne sont pas exclusifs ».

En fait, et sur la base d’études très précises (voir tableau), il s’agirait plutôt de 8,6 Milliards d’impôts sur les résultats qui ont été réglés par l’AFM sur 10 ans.

Excusez du peu : 30 % d’écart dans l’évaluation du Président Fondateur !

On comprend mieux à présent pourquoi et comment le Système Auchan est fâché avec la réalité et qu’il se vautre dans le déni comme nous l’avons déjà décrit. Et ce ne sont pas les amabilités partagées avec Monsieur Macron au Touquet qui vont changer quoi que ce soit. Sinon de révéler de bien étranges collusions…

Un exemple pour aider à redresser le Système Auchan : prévoir des formations accélérées en calcul pour bien appréhender ce qui est en train de se passer pour eux.

C’est vrai qu’il est beaucoup plus facile de calomnier les hommes et les femmes qui osent porter la contradiction, comme ils ne cessent de le faire avec notre Délégué Syndical au Pontet.

Un exemple tout récent de cette folie qui s’est emparée de nos Dirigeants.

Pendant que le sujet principal de réflexion au sein du Système Auchan est comment pratiquer l’optimisation fiscale à grande échelle du côté de Néchin, Linéaires vient de nous délivrer une nouvelle alerte concernant l’attractivité de Auchan. Voir Article.

Dans cet article en date du 21 Juin 2016, Linéaires détaille une étude fondamentale consacrée à l’attractivité des magasins : « Ces enseignes qui savent retenir les nouveaux clients ».

Comme ces spécialistes de la Grande Distribution le font justement remarquer, le sujet est évidemment crucial car au delà de la Communication (vous vous souvenez des envolées de la Dame du Marketing sur « les vibrations » et autres foutaises…), c’est la façon dont est fait le métier qui va fidéliser les clients. Et sur cette dimension, force est de constater que nous ne sommes plus du tout dans la course. Voir les dommages collatéraux de Efficacité Opérationnelle et ses rayons défoncés par exemple…

Un tableau comparatif fait apparaître que c’est LIDL qui suscite le plus d’enthousiasme auprès des clients. Et cela se traduit dans les progressions que nous constatons mois après mois.

CARREFOUR également sait se montrer convaincant avec un 50% de clients déclarant qu’ils « reviendront régulièrement ».

Et devinez qui est le dernier de la classe, celui qui malgré ses discours tonitruants, est relégué au fond des listings ? Vous ne voyez pas ? Et bien c’est Auchan bien sûr et son armée de génies du commerce…

Quelle tristesse et surtout, quelle désolation. Une clownerie qu’on vous dit !

Résumons

Pendant que le président Fondateur est ensuqué dans des histoires invraisemblables de fraude fiscale et autres amendes potentielles en redressement fiscal (devinez à qui on va faire payer la note avec toujours plus de pression sur les équipes), le Système Auchan a tout simplement oublié sa raison d’être : proposer aux clients des Hypermarchés attractifs et compétitifs…

Les résultats brillants de ces dernières années que tout le monde peut constater ne sont que l’illustration de l’incapacité du Système Auchan à reprendre pied avec la réalité.

 

Il arrive fréquemment qu’on soit contraint par l’adversaire à la passivité.

L’important dans de tels cas est de reprendre l’initiative.

Si l’on n’y parvient pas, on va inévitablement à la défaite.

 

                                                                                                         Mao Tsé-Toung

                                               Questions de stratégie dans la guerre de partisans anti-japonaise, 1938.

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet