Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Le Système Auchan : La Comédie Humaine au XXI ème siècle !

Chers Camarades, chers Collègues.

 Lorsque Honoré de Balzac écrit La Comédie Humaine entre 1829 et 1850, il cherche à explorer de nouvelles réalités jamais abordées auparavant : la montée du Capitalisme et la toute-puissance de l’argent, menant à la dissolution de tous les liens sociaux. Le titre a été choisi en référence à la Divine Comédie de Dante. Mais au lieu d’une entreprise théologique, Balzac met en lumière la complexité des êtres et la profonde immoralité d’une mécanique sociale où les faibles sont écrasés tandis que triomphent le Banquier véreux et le Politicien vénal.

Aujourd’hui, l’Auteur ferait son miel de tous ces scandales qui éclaboussent jour après jour les Oligarchies qui nous imposent leur loi, les soupçons de blanchiment de fraude fiscale qui pèsent sur les Mulliez étant la dernière manifestation de ces abominations.

Pendant que les sans-dents voient leur vie détruite par l’exploitation toujours plus odieuse du Capitalisme, on se pavane du côté de Néchin en revendiquant l’exploit d’échapper à de justes contributions fiscales.

Nous avons déjà rappelé  au serveur de soupe de Auchan Valence, ancienne conseillère de vente en EM lorsqu’elle était chez FO devenue assistante de l’ assistante de direction…., que sans un juste et équitable paiement des impôts, c’est notre modèle social qui est remis en cause, avec son cortège de fermetures d’Hôpitaux, de Crèches, de Bibliothèques, sans oublier les toilettes sèches…

Mais ça ne dérange pas cette dame : elle fait ce qu’on lui dit ! Elle est la voix de son maître, une parfaite incarnation des Idiots Utiles dans toute leur splendeur. Quelle comédie !

 Le scandale de l’optimisation fiscale, mais également le scandale de la manipulation des élections professionnelles, la corruption en Ukraine et tout le tintouin. Le Diable et sa suite !

Elle est pas belle, la vie Auchan ?

Le travail de nuit à Auchan : des méthodes qui minent notre santé

 Comme vous le savez, nous livrons un combat judiciaire en Avignon afin d’amener les Princes qui nous gouvernent à respecter les Lois de la République qui interdisent le travail de nuit.

Face à l’obsolescence de son modèle économique (des Hypers trop grands, mal situés géographiquement, inadaptés à la concurrence qui nous taillent des costards jours après jours), le Système Auchan à eu l’idée géniale de faire rentrer les chronomètres dans les allées des magasins afin de « capter des heures travaillées », comme ils disent.

Lorsqu’on est sur le toboggan et que la pente s’accélère, il ne reste plus qu’à réduire un peu plus chaque année le nombre des salariés. Le comble du cynisme a été ce moment extraordinaire où le Président Fondateur Himself s’est cru autoriser à donner des conseils à François Hollande pour la création de…. 3 Millions d’emplois en France. A l’incompétence et à la tartufferie, s’ajoute le sordide et le ridicule les plus complets. Une clownerie qu’on vous dit !

Ferait mieux de s’occuper de sa maison et de sa famille, le donneur de leçons.

Décidément, la Maison Mulliez, c’est plus ce que c’était….

 Au fait, quelqu’un a-t-il des nouvelles de fiston, celui qu’on appelait « Papa m’a dit », et qui a brillamment quitté le navire en pleine déroute, expliquant qu’il avait un « projet personnel… ».

 Ils ont donc mis en place le programme « Efficacité Opérationnelle » (traduisez : faire suer le burnous pour économiser des millions d’heures travaillées).

Le problème, c’est que outre les suppression d’emplois depuis 5 ans, la dégradation accélérée des conditions de travail, l’explosion des arrêts de travail liés aux cadences infernales, ces méthodes de pure exploitation des salariés sont illicites.

Auchan le Pontet a été condamné à respecter la législation et a donc décidé, unilatéralement, d’ouvrir le magasin à 10 H en nous désignant comme les responsables de cette nouvelle configuration qui se traduirait, selon eux, par des licenciements et des baisses de salaires…

Comme toujours avec le Système Auchan, on est dans le chantage le plus ignoble : « Si vous nous embêtez (traduisez, si vous demandez le respect de la législation), et bien il y aura des mesures de représailles contre le personnel ». Voir déclarations de notre Directeur.

C’est comme pour l’AFM : « Regardez, on crée des milliers d’emplois. Alors, on fait ce qu’il faut pour nous mettre à l’abri de l’Administration Fiscale bien au chaud à Néchin. Et si vous nous embêtez trop (le Gouvernement Français et la Commission Européenne), et bien il y aura des conséquences… »

L’exacte réplique de Don Corleone dans le Parrain «  C’est une proposition que vous ne pouvez pas refuser ! »

 Il se trouve que notre voisin, Auchan Mistral 7, est lui aussi concerné par cette interdiction. Le CHSCT de ce magasin à demandé au Cabinet SECAFI du Groupe ALPHA, une expertise aux fins de présenter un diagnostic et des préconisations pour donner aux élus les éléments qui permettent de faire des propositions constructives afin de se mettre en conformité avec les décisions de justice.

Ce rapport a été présenté en réunion plénière de CHSCT le 20 Mai 2016. Voir rapport de SECAFI.

Nous allons analyser les conclusions de cette étude très fouillée (A) qui préconise des solutions alternatives aux décisions Auchan, ainsi que les ravages sur la santé induite par ces nouvelles méthodes que l’on appelle « Lean Management » (B).

  1. Les préconisations du Cabinet SECAFI.

– Tout d’abord, le rapport pointe page 109, cette injonction de pure forme qui consiste à exiger pour 8H 30, « un magasin plein et marchand ». Nous avons déjà soulignés cette constante du Système Auchan à s’enfermer dans des mantras totalement décolérés de la réalité.

En effet, pourquoi s’accrocher à cette idéologie alors que dans le même temps, les rayons sont partiellement vides l’après-midi ! Il faut nous souvenir qu’à partir de 17h, c’est encore 50 % du CA qui est à réaliser. Voir les photos édifiantes des nombreuses ruptures : pages 84 et 85. Il paraît que Auchan cherche du CA. En veux-tu, en voilà !

– Ensuite, le rapport pointe page 86, les inconséquences des rituels « Plateaux Saisonniers ». Outre les dommages collatéraux subis par les fonds de rayon, il arrive que ces pratiques ne respectent pas toujours les dispositions légales en matière d’amplitude maximum quotidienne. Voir page 87. Les analyses du Cabinet SECAFI se fondent sur les extractions de Top Time.

– Le rapport pointe également les manipulations inutiles de stocks. Voir pages 89, 90, 91 et 92. On s’agite, on brasse du vent inutilement et après, on vient pleurer sur le lait renversé. C’est de la faute à FO Le Pontet ! « Il est tombé par terre, c’est la faute à Voltaire, le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau… »

– Les contradictions d’Auchan qui visent à concentrer l’arrivée des salariés à 6H, afflux massif qui retarde l’arrivée sur le poste de travail, font l’objet d’une remarque de bon sens. Page 95, il est acté de cet engorgement du sas sécurité à 6H : 86 personnes au même moment !

– Le rapport pointe enfin une contradiction majeure d’Auchan. Le CA réalisé entre 9H et 10H représente 88% du CA réalisé entre 8H 30 et 10H. Voir page 96. Tout est dit. Comme nous l’avons maintes fois répétés, le Magasin peut donc parfaitement bien ouvrir à 9H. Surtout que ces nouveaux horaires imposés par Auchan sont en décalage avec les pratiques de la concurrence. Voir Page 97.

En conséquence, le rapport invite la Direction de Mistral 7 à repenser son organisation qui aujourd’hui est uniquement fondée sur une idéologie qui n’a aucun sens : « un magasin plein et marchand à 8h 30 », pointant les contradictions abyssales du Système (ruptures qui explosent et qui ne sont pas tout-à-fait étrangères aux régressions de CA de ces dernières années). Merci qui ? Merci Efficacité Opérationnelle !

Si les mantras et les contradictions du Système Auchan apparaissent de façon flagrante dans ce rapport, il est une autre dimension capitale qui est également soulignée : les conséquences sociales dégradant les conditions de travail.

 Depuis 2014, Auchan a mis en place de nouveaux principes d’organisation du travail qui s’apparentent aux principes dits du « Lean Management ». Voir page 98. Ces méthodes ont partout fait preuve de leur nocivité. Le Système Auchan n’échappe pas à la règle. Le rapport annuel du Médecin du Travail de 2015 pointe les conséquences sur la santé de l’intensification du travail dans une activité reconnue pénible (manutention de charges lourdes, postures, fortes répétitivité) qui peuvent expliquer en partie le haut niveau d’absentéisme en 2014 (13%) et 2015 (14%) par un phénomène d’usure professionnelle. Par ses décisions, le Système Auchan est à l’origine d’un véritable cercle vicieux diabolique. Voir pages 99 et 100.

Il convient à présent de s’interroger sur ce qu’est exactement le « Lean Management » et comment l’arrivée au sein du système Auchan des Toyotistes a complètement transformé la culture d’entreprise. D’une entreprise familiale traditionnelle, nous sommes passés à une Organisation dont la seule finalité est d’ « extraire de la valeur », comme ils disent. En nous exploitant sans vergogne et en détruisant notre santé !

  1. De quoi le Lean Management est-il le nom ?

Le Lean Management, c’est la doctrine du produire « maigre » ! C’est une nouvelle trouvaille du Capitalisme aux fins d’optimiser encore un peu plus la main d’œuvre.

C’est en 1992 que furent publiés en France les résultats d’études menées dans l’industrie automobile mondiale. Les raisons du succès du modèle Toyota Production System (TPS) sont décortiquées, mettant en relief l’utilisation de la roue de Deming (La roue de Deming est une illustration de la méthode de gestion de la qualité dite PDCA pour plan-do-check-act : planifier, développer, contrôler, agir).

Le Lean est une promesse de productivité globale. L’objectif, ce sont de substantielles économies de main-d’œuvre. La force de conviction du Lean repose sur un double ressort : il propose d’éliminer les gaspillages (qui pourrait être contre un tel objectif ?), en travaillant sur les flux et en impliquant tous les acteurs de la production. Pour cela, le management se voit proposer toute une série de techniques pour enrôler les salariés : le 5S (Seiri, débarrasser ; Seiton, ranger ; Seiso nettoyer ; Seiketsu, ordonner et Shitsuke, respecter systématiquement les règles).

Les bons petits soldats de la Grande Guerre Economique du XXI ème Siècle !

Il s’agit d’une façon simple d’engager le changement de culture, de renforcer l’esprit d’équipe et la responsabilisation, mais aussi de développer des processus de surveillance mutuelle et de mise en concurrence par des comparaisons permanentes. L’Horreur concentrationnaire !

Après 30 ans de mise en œuvre, quels sont les effets sur la santé de la méthode Lean ?

Toutes les études à notre disposition, certaines à l’échelle européenne, montrent que 66 % des salariés en Lean management déclarent être exposés à des atteintes sur la santé liées au travail, contre 57 % en moyenne. Source : Antoine Valeyre, « conditions de travail et santé au travail des salariés de l’Union Européenne : des situations contrastées selon les formes d’organisation » in Documents de travail du Centre d’études de l’emploi n° 73.

Cet impact négatif sur la santé des salariés de ces nouvelles organisations permet de mieux comprendre les plaintes des salariés que nous n’avons de cesse de relayer.

Le Lean, en s’attaquant aux temps « morts », s’attaque en fait aux temps nécessaires à la coordination, aux échanges, aux apprentissages dans l’Organisation, à la formation, en définitive au développement des capacités humaines. La tendance est à réduire le facteur humain dans le processus, alors que le devenir de nos sociétés appelle au contraire au développement des potentiels humains pour faire face aux ressources limitées de la planète et aux inégalités sociales, facteurs de très graves problèmes politiques. Voir ce qui se passe actuellement en Europe !

Le débat sur le Lean ne cesse de révéler cette contradiction du Capitalisme : le conflit structurel entre deux logiques. D’une part, la logique de la croissance matérielle et financière illimitée jusqu’à perdre le sens de ce qui vaut la peine d’être vécu (le Système Auchan entièrement dédié à l’enrichissement sans fin des Mulliez en est la parfaite illustration), et d’autre part, la dynamique de ce que pourrait être la prospérité humaine dans un monde aux ressources limitées.

C’est l’application du Lean Management qui a amené le Système Auchan à pratiquer le travail de nuit, pourtant interdit par le Code du Travail.

Le travail de nuit : la destruction programmée de notre santé

Il existe une très large littérature épidémiologique qui démontre l’impact négatif à plus ou moins long terme du travail de nuit sur la santé. A court terme, ce sont les troubles du sommeil liés à des facteurs chronobiologiques, et une dette chronique de sommeil. Le sommeil diurne est moins réparateur que le sommeil nocturne car plus court, perturbé par les éléments extérieurs, morcelé et caractérisé par l’absence de sommeil paradoxal.

La consommation de médicaments pour aider au sommeil ou rester éveillé est plus élevée chez les salariés de nuit, variant en fonction de l’âge et de l’ancienneté dans l’entreprise.

Le travail de nuit entraîne également un déséquilibre nutritionnel des salariés de nuit et des troubles digestifs résultant non seulement de facteurs comportementaux alimentaires (alimentation pauvre en fibres, plats industriels, consommation excessive de thé et de café notamment), mais aussi de facteurs chronobiologiques. Le travail de nuit est notamment reconnu comme pourvoyeur de stress, de fatigue chronique et responsable également d’un risque accru de pathologie dépressive.

Les risques cardiovasculaires sont accrus, le travail de nuit favorisant certains facteurs néfastes comme l’hypertension artérielle, les troubles du rythme cardiaque, le surpoids.

Les dernière études de l’OMS font apparaître un lien entre le travail de nuit et la probabilité de cancers, et notamment cancer du sein et cancer colorectal. En effet, l’OMS a démontré la perturbation des rythmes circadiens et l’affaiblissement des défenses immunitaires résultant d’une insuffisance de la mélatonine, du fait de l’exposition nocturne à la lumière artificielle.

Plus globalement, le travail de nuit est à l’origine d’une sur-fatigue, provoquant à long terme une usure programmée de l’organisme et une dégradation accusée de l’état de santé. Les effets irréversibles et incapacitants du travail de nuit peuvent se faire sentir au-delà de la vie professionnelle.

Pour terminer, il nous faut évoquer les difficultés que rencontrent les salariés à gérer les décalages entre vie professionnelle et vie familiale. Le déphasage est très important par rapport aux rythmes généraux de la vie sociale (la famille, les amis) et tout particulièrement aux rythmes scolaires. A la longue, les discordances des emplois du temps tendent à s’accompagner d’une altération de la qualité des relations familiales et sociales.

CONCLUSION

 Le rapport du Cabinet SECAFI illustre parfaitement bien la légitimité de notre combat et la pertinence de nos propositions alternatives.

Nous avons déjà soulignés cette mentalité obsidionale qui caractérise le Système Auchan. Conscients de leur extrême fragilité dans un contexte fortement anxiogène pour eux, les Princes qui nous gouvernent ne voient rien, n’entendent rien, vouant aux gémonies quiconque oserait porter un regard différent sur la réalité qui nous entoure.

Et pourtant !

En 1929, Thomas Mann reçoit le prix Nobel de littérature pour son roman : Les Buddenbrook.

 A l’image de ce qui se passe au sein de la famille Mulliez, Thomas Mann nous dépeint la tournure sombre qui enveloppe le destin de l’ensemble de la famille Buddenbrook, de telle sorte que le récit produit l’effet d’un splendide navire qui s’enfonce peu à peu, sans recours, au fond de l’eau.

 

Un des phénomènes les plus frappants fut la fuite massive d’urbains vers le refuge

de forêts et de campagnes qu’ils ne connaissaient pas.

Certains tentèrent de rejoindre le village de vagues parents sans savoir si celui-ci existait toujours, si quelqu’un pourrait les y accueillir, ni même s’ils avaient encore de la famille.

Un peuple de la nuit s’installant dans les vides du monde.

 

2 Comments

Add a Comment
  1. C’est bien cela Marc,FO serait les menteurs mais pas eux. Pouvrette comme on dit dans certaines régions.
    Nous leurs donnons rendez les 21 et 22 juin au tribunal de Nîmes.
    Et ce n’est pas finit
    À bon entendeur !

  2. Tiens donc !
    Le rapport de l’expert met en avant tout ce que nous dénonçons depuis longtemps …
    Ah oui, c’est vrai, on est des menteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet