Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Le dialogue renoué à Auchan Le Pontet… pour combien de temps ?

InFO du site infoavignon.com

Economie – Entreprises
Écrit par Didier EL JAMAÏ
Mercredi, 04 Avril 2012 05:03
« On a l’impression d’avoir retrouvé un Patron »

Le mano à mano qui opposait le principal syndicat du magasin FO, notamment sur les salaires, les conditions de travail et de sécurité, et l’ancien directeur d’Auchan-nord Guy Delage semble avoir été à la faveur du premier.

La nomination d’un nouveau directeur en janvier dernier, Francis Ciesiolka, ancien directeur d’Auchan Saint-Etienne-Villars et le dialogue qui a été restauré depuis, laissent présager d’une meilleure coordination et d’une salutaire coopération syndicats-employés-direction à en croire le principal syndicat (FO) du magasin.

« Patron » c’est le mot qui avait disparu avec l’ancien directeur Gérard Bart, très apprécié et respecté par l’ensemble des employés d’Auchan ; «… il connaissait par cœur le prénom des enfants de ses employés ! » nous confient certains employés du magasin et aussi étonnant que cela puisse paraître, certains évoquent cette qualité avec nostalgie, le temps où le Patron était patriarcal et proche de ses employés.

Un « Patron » c’est ce qui manquait au «  Paquebot », après le jeu de chaises musicales des « directeurs » ; la direction régionale semble cette fois-ci avoir pris la mesure du malaise après une succession d’accidents de travail, notamment au drive et un procès qui s’annonce délicat pour la direction sur une somme qui avoisinerait le million d’euros et qu’en toute vraisemblance Auchan devrait au CE.

La « sécurité des biens » et de personne !

D’autre part, Francis Ciesiolka est un des rares, en haut de l’échelle à avoir pris en compte le rapport « technologia », ce dont se félicite Stéphane Castaldi. « Technologia » est ce rapport initié au départ par l’ancien médecin du travail du magasin validé par le CE (Comité d’Entreprise) et qui pointe les disfonctionnements dans l’organisation du travail et la sécurité des « biens et des personnes ».

La sécurité est l’autre volet sur lequel le nouveau directeur devra se pencher. Une plainte au pénal aurait été déposée par la jeune étudiante de 22 ans grièvement blessée l’été dernier en manipulant une commande.

Fort de plus de 800 employés et avec une surface de 17 800 mètres carré ; les incidents ne sont donc pas un fait isolé. Le dernier accident en date remonte à une quinzaine de jours où le manque de place… toujours au Drive, est à l’origine de ce nouvel incident.

D’ailleurs les cadences infernales, le confinement des produits et leur manipulation sont devenus un véritable enjeu pour la sécurité des 75 employés du site, ce que dénonce FO dans une vidéo.

Et bien qu’étant une entité détachée, le site du « Drive » rempli à lui seul 50% à 60% du carnet de commande Auchan, une manne que le magasin ne saurait négliger…pour autant que les conditions de sécurité et de travail des employés ne soient pas oublier !

Pour faire suite à notre action menée en janvier sur les conditions de travail et la souffrance chez Auchan.
Article paru dans FO hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet