L’AFM et la descente aux enfers

L’AFM*, une famille catholique, telle qu’elle se définie, aux élans généreux qui va sur le partage des richesses, le savoir, la connaissance… Mais cela c’était avant.

Après que l’ère Gérard Mulliez basée sur le commerce s’en est allée, l’ère de la vampirisation est apparue.

Profit, dividende ont explosés de façon exponentielle tandis que les frais de personnel et rémunération chutaient.

Création de contrats précaires font leurs apparitions, quoi d’étonnant lorsque nous regardons comment est calculé le CICE*, cadeau fait par l’état à des entreprises, surtout très riches. La bonne aubaine.

S’il n’y avait que le CICE… Mais non, une multitude d’autres aides se greffent à cela.

Quand nous regardons ce qu’est devenu notre entreprise où l’incompétence commerciale s’est avérée d’année en année, nous nous demandons comment un état peut donner autant d’argent (avec nos impôts) sans aucun contrôle pour assurer une pérennité de l’entreprise et la préservation de l’emploi. Des multinationales dont les actionnaires s’enrichissent à  outrance pendant que des emplois sont détruits, des familles qui vont se demander ce qu’il va leur arriver.

En même temps, si l’humain existait dans ces entreprises, cela se saurait.

Suppressions de postes, maladies et accidents de travail trop souvent non remplacés où le mépris du petit se ressent. Manque d’effectif à tous les niveaux.

L’AFM, famille au grand cœur qui crée une fondation* pour sauver Notre-Dame de Paris, sauver des pierres et du bois alors qu’ils pourraient sauver leur entreprise et des centaines d’emplois.

Famille catholique ? Nous n’avons pas la même notion du catholicisme…

La crise est créée par les plus riches pour faire croire aux plus pauvres qu’il est nécessaire de se serrer la ceinture, mais ne vous inquiétez pas, eux ne se la serrent pas !

*AFM: Association Familiale Mulliez

*CICE: Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi

*Fondation Mulliez pour aider Notre-Dame de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.