Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Comité Central d’Entreprise extraordinaire du 19 mars 2013

Réunion du Comité Central d’Entreprise – 19 mars 2013

Le 19 mars 2013, le Comité Central d’Entreprise s’est réunit en séance extraordinaire. Le but de cette réunion fut l’examen du rapport de l’expert comptable missionné sur l’analyse de la stratégie commerciale d’Auchan en vente d’équipements. Tout d’abord : approbation du Procès verbal du CCE des 29 et 30 janvier 2013. Les Organisations syndicales CFTC ,CFDT,CGT,SEGA/CFE/CGE  approuvent le PV par le biais de leur représentant syndical. Les élus Force Ouvrière individuellement ,Pascal,Franck,Christian,Francis approuvent le PV. Selon le rapport de l’expert indépendant : « Le secteur vente d’équipements souffre dans se globalité, Auchan y compris. Les acteurs de ce segment cherchent la meilleure réponse aux modifications des comportements d’achats, et il nous semble que la réflexion de votre direction, à ce sujet, est d’une part légitime et d’autre part primordiale. Il nous a semblé, également, que les réponses commerciales apportées par ce projet allaient dans le sens de l’orientation du marché. L’intégration de SAV et les points retraits en magasin doivent néanmoins faire l’objet de plus de visibilité dans le projet. La suppression d’objectifs de vente nous apparaît contraire à la motivation de la force de vente. Rien ne dit pour l’instant que l’intérêt de la RMV soit mis en cause. »   L’expert a ensuite soulevé des questions sur ce projet auxquelles la Direction Auchan France a répondu en séance. Les principales questions :

  • Avez-vous analysé les irritants possibles ?

Pas de réponse directe de la Direction. Selon elle, il ne s’agit pas d’une réaction hâtive. Cette stratégie a débuté il y a plus de deux ans.

  •  La notion d’offre en libre-service ne va-t-elle pas à l’encontre de l’axe de travail « redonner des heures à la vente aux clients » ?

Pour la direction, ces deux axes ne s’opposent pas, l’ambition étant d’être reconnu comme un spécialiste en libre service ET en vente assistée. C’est une façon de nous adapter à l’évolution des attentes des clients.

  • La vente et l’encaissement ne peuvent-ils pas être qualifiés d’irritants chronophages ?

Pour la Direction, le client exige le parcours course le plus rapide et simple. La vente est déjà enregistrée par le vendeur. Nous voulons l’équiper d’outils leur permettant d’encaisser le paiement par carte bancaire. Ces nouveaux services permettront d’accompagner complètement le client.

  • Etant donné le nombre d’articles dans ce secteur, comment allez-vous organiser vos linéaires ?

Pour la Direction, posséder toute l’offre en magasin n’est pas possible. Chaque magasin définira sa politique commerciale et Auchan.fr lui apportera la complémentarité nécessaire en termes d’offre produits. C’est le principe du cross-canal.

  • Pourquoi l’effort de formation des vendeurs entrepris n’a pas donné de résultats ? Pourrie-vous nous faire une analyse plus détaillée des actions de formation que vous allez demander aux managers et aux vendeurs ?

Selon la Direction, le but premier était la professionnalisation avec un manager métier par région. Les résultats sont concluants puisque Auchan est reconnu comme une enseigne capable de vendre des produits à valeur ajoutée. Aujourd’hui, la formation sera axée sur:

  1. une nouvelle formation sur les techniques de vente.
  2. la mise en ligne de modules de formation aux produits.
  3. le partage de bonnes pratiques pour animer les équipes grâce aux managers métiers.
  4. le développement du cross-canal avec les équipes e-commerce.
  • Où va le chiffre d’affaires et que devient la rémunération variable du vendeur sur les ventes faites en magasin ? Envisagez-vous de facturer Auchan.fr ? Quelles seront les passerelles entre ces deux activités ?

Lorsque Auchan (magasin) et Auchan.fr sont impliqués, il est acté un partage avec comme élément de partage : à qui appartient le stock ? Si le ptoduit est en magasin : CA pour le magasin et 2/3 de la marge – frais. Si le produit est issu du e-commerce : CA au niveau du rayon et 1/3 de la marge – frais pour le magasin.

  • Pouvez-vous nous faire un focus de l’impact sur la rémunération à titre individuel ?

En 2012, La RMV mensuelle moyenne est d’environ 300 €.

  • Pouvez-vous nous confirmer que ce projet alliant à la fois libre service, polyvalence et transversalité, n’aura pas d’incidence sur l’emploi ?
  • Pas de réponse directe de la Direction. Selon elle, s’il devait y avoir des incidences sur l’emploi, elle ne découlerait pas des catéchistiques d’organisation citées dans la question.  (Mais faut-il encore croire la direction ?)

AVIS DES ORGANISATIONS SYNDICALES :

émis dans l’ordre suivant :
FO : Chaque élu titulaire FO ne peut émettre d’avis motivé. Les réponses aux questions de l’expert ayant été apportées en séance, il faut un temps d’examen pour pouvoir émettre un avis motivé et reporter la consultation au prochain CCE du 04 avril 2013.
CFTC : Avis favorable à la stratégie commerciale en vente d’équipements.
CGT : Pas d’avis, même argumentation que FO.
CGC : Avis favorable à la stratégie commerciale en vente d’équipements.
CFDT : Pas d’avis.
La CGC et la CFTC donnent ainsi la possibilité à la Direction de déployer dès maintenant ce projet.

 

Nous précisons qu’ils s’agit là d’un compte rendu de notre organisation syndicale.

Merci à tous ceux qui nous lisent de ne pas interprétés cela différemment.

 

«  L’entêtement sans l’intelligence, c’est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge. « 
Citation de Victor Hugo

11 Comments

Add a Comment
  1. pour démolir l em il faut flinguer l electro et auchan .fr s en ai charge en pratiquant des prix casses notre pire concurrent c est notre site qui en plus tout pourri

  2. Votre article conclu :  » La CGC et la CFDT donnent ainsi la possibilité à la Direction de déployer dès maintenant ce projet. »

    Vous confondez CFTC et CFDT.

    1. C’est rectifié !

  3. c’est toujours les mêmes qui sont favorable avec les accords de la direction même si le salarié perd de l’argent!!!!!!

    1. c’est clair ! c’est toujours les mêmes…. à croire qu’ils touchent une prime !!!

  4. Petite erreur de casting Stéphane lorsque tu dis « La CGC et la CFDT donnent ainsi la possibilité à la Direction de déployer dès maintenant ce projet « .
    La CGC et la CFTC serait préférable….puisque la CFDT n’a pas donné d’avis, tout comme FO et la CGT. Merciiiiiiiii

    1. Syndicat Force Ouvrière

      C’est rectifié désolé Nath!

  5. l’article a dû être tronqué ????

    Pouvez-vous nous confirmer que ce projet alliant à la fois libre service, polyvalence et transversalité, n’aura pas d’incidence sur l’emploi ?

    réponse: ????????????

    merci de rectifier, et merci pour votre (gros) boulot pour ce blog…

    1. Syndicat Force Ouvrière

      rectifié ,il manqué notre réponse!

  6. bonjour
    tu parles : L’intégration de SAV et les points retraits en magasin doivent néanmoins faire l’objet de plus de visibilité dans le projet.
    mais l’ avenir des plateformes sav auchan
    on dit quoi
    car l activite de l’EM est lie au sav dans son ensemble
    merci

    1. Syndicat Force Ouvrière

      Tout a fait Dominique,

      D’après leurs dires ils vont réinvestir sur le SAV!!
      Mais on attend la suite.
      A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet