Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Auchan Retail : un festival d’innovations

Chers Camarades, chers Collègues,

2017 va être une année exceptionnelle pour Auchan. Non, pas sur les résultats qui vont continuer à se décomposer inexorablement, conséquence tragique à la disparition programmée de l’Hypermarché (voir notre précédent Post), mais parce que les Princes se sont lancés dans une nouvelle esbroufe : la course à l’innovation.

On a eu droit depuis le début d’année, à une véritable pétarade d’annonces sensées nous remettre sur les rails d’un avenir radieux.

Tout d’abord, rappelez vous l’annonce en conférence de presse d’une superbe idée : la convergence d’enseignes. On ne voit pas bien en quoi ça va booster le CA… Et d’un. Ensuite, l’annonce stupéfiante pour un enterrement de première classe de ce qui a toujours fait la force d’Auchan : « nous allons nous désintoxiquer de la promotion ». Et de deux. Et on vient d’apprendre que la nouvelle merveille inventée par William va être de tracer le client pour lui refourguer ses poulets boucanés et ses trombones… Et de trois.

Concernant la promo, il y a un industriel qui vient d’expérimente cette idée révolutionnaire : Peugeot en Chine à découvert que le prix a encore un petit peu d’importance. « Les ventes de PSA s’effondrent en Chine : – 45 % ». Voir article. Les raisons de la dégringolade? Une politique commerciale intransigeante qui refuse de consentir des rabais aux clients comme le font tous les concurrents de PSA. Ca ne vous rappelle rien, à vous ?

William veut sauver la planète et la société

 Dans un récent article donné à la Voix du Nord, voir article, William s’est transformé en télé-évangéliste pour délivrer au monde sa vision « nous allons revoir 100 % de notre offre en marques propres Auchan.. ». Objectif ? « tout revoir sous l’angle de la consommation durable ».

C’est Willy qu’il va falloir maintenant sauver ! Les Princes viennent de découvrir l’importance pour les populations de bien se nourrir. Fichtre. Et ce n’est pas fini. Non seulement les Princes vont s’occuper attentivement de la qualité de ce que nous avalons, mais en plus, ils vont mettre en place « une nouvelles plateforme éducative, un Mooc interne, ludique, 90 vidéos pour s’amuser avec des conseils sur une alimentation plus saine ». C’est pour ça qu’on les aime bien, nos Princes : toujours partants pour une bonne partie de rigolade.

Après avoir décrit les ravages du Système Auchan sur l’environnement, les emplois et la malbouffe, l’article tente désespérément de ripoliner Gérard en le présentant comme un adepte « d’une forme d’éthique alimentaire… » Où ça qu’ils l’ont vu, l’éthique ? On se souvient que c’est le même Gérard qui a exigé la mise en place au sein des Hypermarchés Auchan, d’espaces dédiés aux « Self-Discount ». Chacun de nous a pu constater que les produits qui y sont vendus ne sont pas tout-a-fait représentatifs ni d’une bonne alimentation, ni d’une préoccupation éthique, comme ils disent.  Il y aurait tellement à dire sur les Mulliez et l’éthique…

Et on poursuit dans le cynisme le plus assumé et décomplexé : « donner du sens, aider les gens à mieux se nourrir, avoir un impact positif sur leur vie : c’est revendiqué ».

Auchan l’assure : il veut sa part du gâteau écolo ! Alors, tout est bon pour tenter d’enfumer le bon peuple. Pas sûr que les « collaborateurs-associés » soient devenus à ce point influençables et manipulables. Mais bon, toutes les contorsions sont justifiées chez les Mulliez, lorsqu’on parle pognon…

Et pour finir, William sort son arme de destruction massive pour faire du cash, beaucoup de cash, énormément de cash : la Cybernétique.

La vie en bleu, un appel à la libération ?

 Maintenant, c’est la couleur de notre vie qu’ils ont pour ambition de changer. Nous, les gueux, les sans-dents, les dépossédés, on préfèrerait la voir en rose, la vie. Parce que notre quotidien, il se dessine plutôt en gris. La vie en bleu qu’on voudrait se voir offrir par les princes, ce n’est pas une amélioration de notre pauvre condition de salariés soumis : il s’agit d’un nouveau bidule, un nouveau truc qui se présente sous la forme d’une application Smartphone dont l’objet va être « de proposer des conseils sur la santé par la consommation durable, voir ce que l’on consomme vraiment, mieux choisir les produits, aider à mieux s’alimenter ». Vaste programme, comme disait le Grand Charles.

Traditionnellement, on cherche à comprendre les attentes des clients par les études marketing. Les Princes ont donc prévus de supprimer tous les services du même nom en allant se sourcer… directement sur les tickets de caisse clients. Génial non ?  Ils vont faire coup-double : supprimer encore des centaines d’emplois et se brancher directement dans nos Smartphones.

La prochaine étape : contrôler les rythmes circadiens afin d’orienter les cycles biochimiques, physiologiques et comportementaux pour voir si des fois, y’aurait pas du pognon à faire…

Oh la la la vie en rose

Le rose qu’on nous propose
D’avoir les quantités des choses
Qui donnent envie d’autre chose


Aïe, on nous fait croire
Que le bonheur c’est d’avoir
De l’avoir plein nos armoires
Dérisions de nous dérisoires car

 

Foule sentimentale
On a soif d’idéal
Attirée par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales

Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle
Comme on nous parle

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ
HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

  • FO Auchan le Pontet et Vaucluse les lanceurs d’alertes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet