Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Auchan le Pontet ou le monde des menteurs !

Chers Collègues, Chers Camarades,

Auchan pensait que les choses allaient se calmer, on constate malheureusement que rien ne change dans ce magasin.

 

1/

Une direction qui avait crié haut et fort que le problème était notre camarade Stéphane, que celui-ci ne voulait pas discuter ou négocier avec Auchan. Mais au final qui ment ?

Et bien lors du CE du 26 juillet 2016, le Président du CE qui est aussi le directeur du magasin déclarait aux membres du CE que concernant la négociation sur le 0,2% de fonctionnement, la baisse des oeuvres sociales et bien c’est la DRH France qui faisait blocage et qui en avait fait une affaire de personne. Car devinez qui représentait le CE dans la négociation ? Et bien notre camarade licencié. Donc si on comprends bien le discours du président du CE, Auchan France avait fait une affaire personnelle contre notre collègue. Ce n’est pas là une forme de discrimination ou de harcèlement ? Alors que le magasin avait été condamné en 2014.

Petit à petit les choses se découvrent et se dévoilent ! Nous chez FO nous le savions depuis longtemps, mais que cherche ce directeur auprès de nos collègues élus pour leur dire cela. Bien sûr le secrétaire du CE va se faire un devoir de le retranscrire ou pas ? Nous verrons si il est neutre ou si il roule pour la direction !

 

2/

Un manager sécurité qui se prend pour un policier et s’octroie des droits qu’il n’a pas avec des méthodes d’interrogatoires dignes des plus grands illusionnistes ! Car il va faire croire à des images qui n’existent pas. Rassurez-vous Houdini est bien mort !

Pourquoi tenons nous ce language ? Tout simplement car il y en a marre de ces méthodes, de ces gens qui se prennent pour des policiers alors qu’ils ne sont que de simple manager sécurité ! Marre de ces menteurs, harceleurs !

L’histoire: un employé qui trouve un sac dans son rayon, le ramène à l’accueil et là, le client qui était déjà présent demandant si personne n’avait retrouvé son sac, fait l’inventaire de celui-ci et déclare qu’il manque 300€ !

Ni une ni deux la sécurité embarque l’employé, l’installe dans le bureau interpellation avec vidéo et micro, comme un vulgaire voleur, un vulgaire voyou. Et il va subir un interrogatoire du manager pendant presque une heure ! Oui un interrogatoire où on lui dit « tu as été filmé, on a des preuves », l’employé qui n’a rien à se reprocher ne reconnait rien et demande à voir ces preuves, car au final le manager n’avait rien contre lui, il a fait du bluff, du harcèlement envers le salarié car il n’avait aucune preuve légitime lui permettant déjà de le retenir dans cette pièce.

Le premier problème est qu’employer des gens qui se croient tout permis, qui se prennent pour des enquêteurs alors qu’ils ne sont rien, cela est très grave et démontre le laxisme de la direction qui connait déjà les problèmes de ce manager !

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais non rebelote, une cliente est interpellée pour vol et là que se passe-il et bien on remet le couvert en prétextant que la cliente est la femme de l’employé qui avait subit l’inquisition !

Hé oui vous lisez bien, on prend les mêmes et on recommence sauf qu’au final, il ne s’agissait pas de la femme de l’employé puisque celui-ci a demandé une confrontation avec la sécurité et le directeur en présence de sa femme, ils se sont excusé mais le mal était fait.

Comment peut-on laisser agir de tels personnages ?

Comment peut-on laisser à des postes à responsabilités des gens qui usent de droit et de pouvoir qu’ils n’ont pas ?

Si un dépôt de plainte devait être déposé, nous ne donnerions pas cher de la carte professionnelle de ce monsieur.

Au final l’employé qui était en CDD voit son contrat non renouvelé à l’heure où nous écrivons notre article et pourtant il aurait déjà beaucoup de contrat CDD, peut-être trop !

Comment la direction va t-elle agir pour réparer les fautes commises par la hiérarchie de son service sécurité ?

Comment va t-elle agir pour ce salarié lâchement et faussement accusé qui se retrouve sans emploi ?

Comment va t-elle agir vis à vis du manager sécurité ?

Le syndicat FO qui défend l’intérêt des salariés va suivre de très prés cette affaire et vous donnera des infos sur la suite de ce dossier plus que sensible.

 

3/

Profitons de ce post pour revenir sur le cas de l’agent de sécurité qui avait été convoqué en vu d’une sanction suite à la gestion d’un feu de véhicule sur la parking.

Retrouvez le premier article ici.

L’employé la veille de ses congés payés a reçu un courrier de son chef sécurité lui indiquant un simple rappel de procédure. Hors pour FO comme pour le salarié il n’y a eu aucun manquement à la procédure car ce qu’on lui demande c’est à l’avenir de prévenir et de faire un rapport à son chef sécurité.

Hors, le chef sécurité était prévenu de l’incendie, rappelez-vous il était arrivé près de 8 minutes plus tard, un rapport est consigné sur la main courante du PC sécurité où se trouve le bureau du chef. De plus 2 agents étaient présents pour gérer l’incendie du PC, un seul a été convoqué et rappelé à l’ordre.

Tout cela pourquoi ? Peut-être parce que l’agent en question fait partie des 27 employés qui ont fait condamner leur employeur sur le nettoyage des tenues de travail et qu’il fallait peut-être lui mettre la pression.

L’employé n’accepte pas la lettre de rappel de procédure, FO qui l’a représenté n’accepte pas la lettre de rappel de procédure car aucune faute n’a été commise, nous demandons que celle-ci soit retirée et que des excuses pour la pression mise à l’employé soit faite de la part de sa hiérarchie.

Décidément le haut encadrement sécurité n’est pas à la hauteur de ce que l’on peut espérer d’un magasin comme celui de Auchan le Pontet.

 

Avec un magicien et un illusionniste que va t-il sortir du chapeau ??

Mais que croyait Auchan ? Que parce-que notre collègue allait être licencié que FO allait rentrer dans le rang des syndicats Toutou ? Jamais de la vie, nous sommes là pour défendre les intérêts des salariés pas ceux de la direction comme le font certains.

Nous continuerons et iront jusqu’au bout dans nos procédures. Car FO fait sa rentrée et ça va faire mal !

Quand on ne veut pas entendre des vérités, on arrête de dire des mensonges !

Pour revenir sur l’aveu de notre directeur concernant le fait que c’est bien la DRH Auchan France qui a bloqué sur la transaction de l’argent dû au CE (petit rappel plus de 850 000€ sans les intérêts sur le fonctionnement, et à ce jour plus de 190 000€ minimum sans les intérêts sur les oeuvres sociales (condamnation mars 2014)) et en plus affirmant qu’ils en avaient fait une affaire de personne. Car c’est notre collègue qui avait été désigné pour négocier et pour nous personne d’autre n’a été désigné et notre collègue lui ne voulait pas brader l’argent que l’entreprise doit aux salariés, chez FO nous ne sommes pas SEGA au service du patron, pour le patron !

A bon entendeur…

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE, INDÉPENDANT ET DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SEIMPRE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet