Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Article de la Provence (Travail de nuit)

Chers Camarades, Chers Collègues,

Voici l’article de la Provence paru ce jour, vous pourrez y lire les déclarations d’un porte-parole qui n’a pas l’air bien au fait de ce qu’il dit.

En effet lorsqu’on lit:

« nous étions prêt à nous plier sans délai à la décision du juge des référés »

«  mais au regard du droit social, cela passait obligatoirement par la consultation des représentants du personnel et notamment le Comité d’Hygiène et Sécurité et des Conditions de Travail »

Répondons déjà sur ces deux points :

Sur le premier point, c’est totalement FAUX car Auchan a saisi le premier président de la cour d’appel donc il n’avait nullement l’intention de se plier à la décision du juge des référés !

Sur le deuxième point, là encore c’est FAUX car ils avaient matériellement le temps de consulter les instances mais ils ont tout fait pour gagner du temps afin de ne pas justement se plier à la décision du juge des référés !

 

Sur le fait que les deux CHSCT n’auraient pas rendus d’avis et que des membres FO y siègent. Tout d’abord osons rappeler à ce monsieur qu’il n’y a pas d’étiquettes syndicales sur les membres du CHSCT, (il y a des représentants syndicaux c’est tout et ils ne votent pas) peut-être l’ignore t-il ou essaie t-il là aussi de mettre sur FO la seule responsabilité qui incombe à l’entreprise.

Sur les Avis :

A Auchan Mistral 7 une expertise est demandée non pas sur le travail de nuit comme le laisse entendre ce monsieur mais sur le projet d’ouverture du magasin à 10h00 au lieu de 8h30 suite à l’ordonnance du juge.

Au Pontet deux membres du CHSCT ont rendus un avis favorable sur le projet d’ouverture du magasin à 10h00 au lieu de 8h30. Trois membres ont demandé une expertise sur ce sujet (et uniquement sur ce sujet) car la réorganisation touchait l’ensemble du personnel.

Alors effectivement il y a deux expertises, mais aucune sur le travail de nuit !

Voici d’ailleurs un extrait de la décision du CHSCT du Pontet :

« Information & consultation relative au changement d’horaire et d’organisation du travail

suite à l’ordonnance du TGI d’Avignon »

Le projet d’Auchan n’est assurément pas l’unique façon de répondre à la situation et si c’est bien Auchan et sa politique antisociale qui sont à l’origine de cette situation et du trouble manifestement illicite à l’ordre publique constaté par le TGI, ce n’est pas automatiquement aux salariés d’en payer le prix.

Le comité constate donc que ce jour il n’est pas en mesure de rendre un avis compte-tenu de la gravité et des incidences d’une telle mise en oeuvre du projet de changement d’horaire et d’organisation du travail. Surtout que l’employeur n’apporte au CHSCT aucune analyse ni évaluation des risques, aucun plan d’actions préventives pour accompagner ce projet important.

Voici également le premier point évoqué par Auchan dans l’unique document donné aux IRP (bien loin des documents qu’ils auraient du fournir) :

  • De retarder lhoraire douverture du magasin (actuellement fixée à 8h30) à 10h00.

Sans réelle justification !

Car oui le CHSCT et leurs Membres effectuent leurs missions mais en aucun cas ne vont contre une décision de justice.

L’employeur aurait du s’exécuter en premier lieu avec un simple changement d’horaire mais il a préféré mettre la pression en voulant changer les horaires d’ouverture du magasin afin de créer un vent de panique chez les salariés et ainsi mettre la pression sur les IRP.

Nous invitons ce Monsieur et Auchan à reprendre le contenu de la lettre de mission, et d’essayer de la lire correctement.

Nous attendons leurs arguments le 10 mars en leur rappellant qu’il s’agit du JEX pour liquider l’astreinte et non d’une plaidoirie auprès du juge des référés car là ils ont déjà plaidés avec beaucoup de sérieux mais s’en souviennent-ils ?

Vous souhaitant bonne lecture.

 

article

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT ET DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

3 Comments

Add a Comment
  1. Ah bein oui quelle belle explication ,çà rame dur maintenant pour justifier de ne pas avoir respecté la décision de justice …
    Ils étaient prêts à se plier à cette décision pourtant ,mais ils n’ont pas pu le faire … Ce n’est pas de leur faute bien sûr ,c’est encore à cause de FO ,et comme un malheur n’arrive jamais seul c’est aussi à cause de la comète cretinus qui est entré dans l’atmosphère terrestre justement ce jour là , causant ainsi un dérèglement neurologique majeur (espérons que ce ne sera pas irréversible)

    Les pauvres ,suite à ce double fléau ( comète + FO )ils ont été dans l’obligation de modifier l’heure d’ouverture du magasin afin de créer la panique parmi les salariés et d’accuser Fo comme responsable de cette situation …

    En ce qui concerne l’appel ,là non plus ce n’est pas eux qui ont décidé cette procédure puisqu’ils étaient prêt à se conformer au jugement rendu …C’est à cause de leurs avocats peut être victime eux aussi de la comète …

    Il y a des moments même avec la meilleure des volonté ,l’alignement des étoiles et des planètes est tel ,qu’il est impossible de prendre des décisions courageuses et raisonnables .

    1. et oui que dire de plus sauf que c’est toujours plus facile quand c’est la faute des autres c’est tellement compliqué d’assumer ses conneries et de se remettre en question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet