Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Acharnement ou Harcèlement ?

Chers Camarades, Chers Collègues,

 

La direction de l’établissement avait engagé une procédure de licenciement à l’encontre de notre Délégué Syndical en novembre 2015, l’inspection du travail a refusé ce licenciement en février 2016.

Que fait la direction, conteste t-elle la décision ?

Nous n’en savons rien mais par contre elle reconvoque à un entretien préalable à licenciement notre camarade avec les mêmes faits, rajoutant au passage des contres-vérités et autres mensonges.

Pourquoi n’accepte t-elle pas la décision ?

Pourquoi cet acharnement contre notre camarade ? 

Est-ce parce que notre collègue dans le respect de son mandat a depuis la réponse négative de l’inspection du travail a écrit (mail, courrier) à la direction (RH) sur le respect du paiement du dimanche ?

Aucune réponse de la direction qui simplement nous renvoi au national.

Est-ce parce que notre collègue dans le respect de son mandat dénonce par l’intermédiaire du syndicat FO, de la corruption sur notre établissement envers un membre des service de l’État (contrôle sanitaire, DDPP) ?

Est-ce pour cela qu’aujourd’hui samedi 20 février, il reçoit de nouveau une procédure de licenciement ?

Comment peut-on appeler cela autrement, si ce n’est de l’acharnement afin d’avoir sa tête voire même du harcèlement. Peut-être veulent-il le voir six pieds sous terre afin de ne plus avoir à entendre ou lire les alertes que lancent notre camarade sur les manquements aux respects du droit du travail.

D’autant plus que notre collègue est également présent dans le dossier du travail de nuit pour lequel Auchan a été condamné deux fois (9 novembre 2015 et 25 novembre 2015) mais là auchan ne s’attache pas à respecter les décisions des juges. Sur ce dossier la liquidation de l’astreinte est prévue le 10 mars (initialement le 25 février) mais reporté au vu de la masse de documents fournis par le syndicat FO et les autres intervenants.

Alors que notre camarade est engagé dans plusieurs affaires au tribunal et cela bien avant toutes mesures de licenciement démontrant que ce n’est pas pour FO une vengeance suite à une procédure comme certains sot pourrait le laisser entendre, ils continuent dont à s’acharner sur notre camarade.

Que devons nous faire ?

Que doit faire notre camarade ?

Baisser les bras et subir, baisser notre et son pantalon !

Devant un établissement et une direction qui ne respectent pas la loi sur le travail de nuit !

Devant un établissement et une direction qui ne paient pas correctement le travail du dimanche (auquel FO est opposé) !

Devant un établissement et une direction qui vient d’être condamné au profit de 27 salariés en milieu de semaine sur l’entretien des tenues de travail !

Devant un établissement et une direction qui a été condamné sur l’argent du CE en mars 2014 !

Devant un établissement qui a été condamné en septembre 2010 afin qu’une expertise sur les risques psychosociaux puissent se réaliser !

NON, ce n’est vraiment pas notre genre et ce n’est pas le sien non plus !

Nous continuons nos actions et nous soutenons notre camarade !

Cette direction qui bafoue la loi sur le travail de nuit et qui se voudrait moralisatrice, cette direction qui en plus ne cesse de défendre le syndicat SEGA/CFE/CGC en mettant en avant des communication FO contre eux.

Mais alors où est l’indépendance syndicale si c’est une direction qui défend un syndicat contre des publications syndicales (tract ou blogs).

Y a t-il diffamation de la part de FO ? Non jamais personne ne nous a attaqué pour cela !

Y a t-il insulte de la part de FO ? Non jamais personne ne nous a attaqué pour cela !

Le syndicat SEGA/CFE/CGC ne peut-il pas se défendre tout seul ? Qu’il lui faut l’intervention de la direction, cette même direction qui se sert des publications de FO contre notre camarade.

La seule question à se poser mes camarades, c’est le SEGA/CFE/CGC est-il vraiment indépendant de la direction ?

La réponse se trouve dans le pavé que notre collègue a reçu ce jour ! NON, car lorsque le SEGA/CFE/CGC attaquait FO, la direction n’a jamais pris notre défense car nous chez FO nous sommes INDÉPENDANT !

Nous avons toujours fait attention à ce que nous écrivions, n’avons jamais diffamé personne, ni insulté personne, ce n’est pas notre façon d’être ou de faire.

Si certains pensent qu’il y a un GOUROU chez FO le Pontet c’est qu’il n’ont rien compris à notre fonctionnement.

Ce n’est pas un seul qui décide ! Ce n’est pas la direction qui décide non plus à notre place mais bien nous membres FO !

Une simple question aussi se pose, pourquoi lorsqu’un membre du syndicat SEGA/CFE/CGC a visionné et a montré à ses employés des vidéos à caractère pornographique celui-ci n’a jamais été inquiété ?

Pour finir, au final nous allons donner à notre direction ce qu’elle veut !

Et nous lui donnons d’ores et déjà rendez-vous le 10 mars 2016 au tribunal pour la liquidation de l’astreinte, ainsi que très prochainement pour le paiement des dimanches et la corruption de fonctionnaire faites par des (employés) de l’établissement et également pour avoir traité de voleur, menteur et complice… Des membres du CHSCT (FO) ainsi que notre représentant syndical au CHSCT.

A bon entendeur !

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT ET DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

 

 

1 Comment

Add a Comment
  1. Auchan qui ne respecte pas le code du travail çà ce n’est pas un scoop ,heureusement pour eux il y a notre gouvernement et au rythme ou vont les choses bientôt il n’y aura plus de code du travail.
    Il serait temps que les salariés se révoltent au lieu de toujours faire le dos rond ,tout accepter ne fera qu’amplifier le démantèlement de nos acquis les uns après les autres …

    Courage aux vrais représentants des salariés et aux vrais syndicats pour leurs combats ,ne lachons rien et puisque les directions d’ Auchan ne savent pas discuter en adulte responsable ,et bien oui ,assignons les devant les tribunaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet