Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Accord National Interprofessionnel (FO demande le retrait)

Transposition de l’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013

FO DEMANDE LE RETRAIT DU PROJET DE LOI

Réunie le 5 avril 2013, la Commission Exécutive de l’Union Départementale Force Ouvrière de Vaucluse a débattu de la situation générale et particulièrement des menaces contre les droits sociaux.

Le projet de loi dit de « sécurisation de l’emploi » est actuellement discuté au Parlement.

Malgré les rectifications apportées, l’essentiel de l’ANI du 11 janvier 2013 que FO a refusé de signer demeure, à savoir la flexibilité par l’instauration d’accords de maintien dans l’emploi permettant le chantage à l’emploi contre de possibles baisses de salaire, réclamée depuis longtemps par le patronat, avec la complicité de la CFDT.

Pire, la seule existence de tels accords pourrait fonder le licenciement de salariés.

L’éviction du juge dans les procédures, l’abandon de l’obligation de faire des plans de sauvegarde de l’emploi (PSE), la mobilité interne forcée, la diminution des délais de prescription pour que les salariés fassent valoir leurs droits en justice, sont autant de remises en cause du Code du travail, dernier rempart contre l’arbitraire du patronat.

Ce projet de loi constitue ni plus, ni moins qu’un instrument d’ajustement, entreprise par entreprise, de la politique d’austérité subie par les salariés, avec pour conséquence une régression sans précédent des droits sociaux.

FO demande le retrait de ce projet de loi dit de « sécurisation de l’emploi » et exprime son total refus de la flexibilité comme de toute forme de régression sociale.

C’est dans cet objectif que la Commission Exécutive de l’UD FO Vaucluse appelle ses militants, adhérents et sympathisants à se rassembler mardi 9 avril prochain à 10H30 à l’Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Vaucluse dans le cadre de la journée nationale d’action.

Mais, tenant compte des leçons du passé, la Commission Exécutive de l’UD FO Vaucluse considère que des actions saute-mouton avec processions au travers d’un syndicalisme rassemblé ne sont pas de nature à faire aboutir les revendications légitimes des salariés.

Pour la Commission Exécutive de l’Union Départementale FO de Vaucluse, seul un appel national à une grève interprofessionnelle, dans l’unité la plus large, sera de nature à établir le rapport de force nécessaire pour mettre un terme à la politique d’austérité qui fait rage et qui appauvrit chaque jour davantage, salariés, retraités et demandeurs d’emploi.

Pour Force Ouvrière, la régression sociale ne se négocie pas, elle se combat !

Votée à l’unanimité le 5 avril 2013

Jean-Luc BONNAL

SG UDFO Vaucluse
Tél. 06.15.04.51.14
Notre site internet : www.udfo-vaucluse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet