Force Ouvrière - Auchan le Pontet et Vaucluse

- Un syndicat libre, indépendant, déterminé !

Ils osent tout ! Et n’importe quoi !

Chers Camarades, Chers Collègues,

Ce jour jeudi 7 avril 2016 s’est tenue une réunion extraordinaire avec l’ordre du jour suivant:

« information/consultation sur les changements d’horaires et d’organisation du travail suite à la réunion du CHSCT du 29 Mars 2016 relative à la présentation du rapport TECHNOLOGIA ».

Croyez bien que nos élus étaient plus qu’étonné d’être convoqué à un CE extraordinaire alors que le CE avait déjà rendu un avis le 9 décembre 2015 par les élus SEGA et le 29 décembre 2015 par les élus FO, l’instance ayant donc été réputée comme consultée.

De plus nous notons dans le document transmis par la direction à l’ensemble des élus du Comité d’Etablissement, pour plus de compréhension voici l’extrait du texte qui n’a plus rien de confidentiel puisque la réunion a eu lieu:

«  Suite à la présentation le 29/03/16, du rapport d’expertise du Cabinet Technologia, le CHSCT a rendu un avis »  «  les horaires présentés en CHSCT, le 9/12/15 pour exécution de l’ordonnance du Tribunal de Grande Instance d’Avignon du 9/11/15 sont confirmés» «  les conséquences de l’ordonnance du 9/11/15 de ne plus recourir au travail de nuit, nous conduisent à une ouverture de l’établissement au public à 10H à compter du 25 avril 2016. » 

Ce qui nous amène donc à la séance du CE extraordinaire de ce jour.

Pourquoi un CE extraordinaire, si les horaires comme l’indiquent le document fournis par la direction sont confirmés ?

D’ailleurs nos camarades par l’intermédiaire de Stéphane l’ont très bien fait remarquer à la direction, direction reconnaissant s’être trompé et voulant presque que nos collègues acceptent que ceux-ci modifie le document.

Ce que bien sûr nos collègues ont refusés, en effet le document fournis par l’employeur fait foi !

Nos collègues donc par l’intermédiaire de Stéphane ont lu le texte suivant:

Aujourd’hui quel est le but recherché puisque les instances ce sont déjà prononcés sur vos horaires, puisque nous vous citions.

«  les horaires présentés en CHSCT, le 9/12/15 pour exécution de l’ordonnance du Tribunal de Grande Instance d’Avignon du 9/11/15 sont confirmés»

Si vos horaires présentés en CHSCT le 9 décembre puis en CE le 9 décembre sont validés pourquoi sommes nous réunis ici car je ne vois pas comment les élus présents pourront donner un autre avis que celui déjà donné le 9 décembre et le 29 décembre en CE, cela n’est pas possible.

Pour rappel: 

Réunion CE du 9 décembre 2015

 

Nous élus du SEGA au Comité d’Établissement

 Bien que le projet résulte de contraintes judiciaires, que la construction des horaires est en adéquation et dans le respect des coupures, des amplitudes et des heures de nuit, nous donnons un avis défavorable aux changements d’horaires et d’organisations du travail.

Les élus FO 

Pour nous, nous ne rendons pas d’avis là-dessus aujourd’hui.

Réunion CE du 29 décembre 2015

Nous avions réservé notre avis à la réunion précédente, nous allons donc le rendre aujourd’hui.

L’avis des élus suite à la réunion du 09/12/15.

Stéphane Castaldi, Iréne Janos, Dominique Réigner émettent un avis favorable sur les horaires respectant l’ordonnance des juges du 09 novembre 2015 et 25 novembre 2015 sur le travail de nuit.

Concernant les modifications concernant l’ouverture du magasin passant de 8H30 à 10H00 nous émettons un avis défavorable.

Le CHSCT a rendu son avis le 29 mars 2016

Le voici

Avec un avis défavorable et des préconisations non reprises par l’employeur.

Donc nous n’avons pas à rendre un avis sur ce qui nous est présenté par la direction au vu des documents fournis.

Tout aurait pû s’arrêter là car en effet le CE s’étant déjà exprimé la réunion de ce jour n’avait pas lieu d’exister comme le fait remarquer le Président à la représentante syndicale CGT qui posait une question.

Le Président lui dit que les instances ont été consultées, la dernière en date le 29 mars et donc dès le 29 mars il aurait du appliquer les horaires. Et que ce que venait de dire Stéphane était que la réunion de ce jour n’avait pas lieu d’être, heureusement tout est enregistré !!

Mais non mes Camarades et Collègues cela ne s’arrête pas là car ils osent ! Oui ils osent !

Les élus SEGA rendent un avis, confirmant par une élue qu’il l’ont déjà rendus, ils réitèrent celui-ci défavorable.

Décidément comment peuvent-ils rendrent deux avis sur la même chose, document de la direction à l’appui !

Que nous sommes content chez FO de ne pas être le partenaire privilégié de la direction, car pour la direction il est bon d’avoir des personnes qui ne comprennent rien ou ne cherchent même pas à comprendre ce qui leurs est envoyé par cette même direction.

Chez FO nous analysons et surtout lisons et comprenons les documents fournis par l’employeur car ceux-ci font FOI, nous espérons que le secrétaire ne va pas modifier dans son procès verbal un traitre mot de l’énoncé du document fait par le Président. A moins que son enregistreur lui ai fait défaut mais nous pourrons toujours lui donner le nôtre !

D’ailleurs nous sollicitons immédiatement l’inspection du travail tant du Vaucluse que du siège pour une intervention rapide.

Quand on pense que le secrétaire du CE s’est trompé lors du vote pour la première mesure de licenciement de notre collègue en votant contre son licenciement ! Rassurez-vous il s’est vite repris lors de la deuxième chance que lui a accordé la direction en établissant une deuxième mesure de licenciement toujours à l’encontre de notre collègue.

Peut-être lui avait-on préparé son petit papier ?

Un précision pour SEGA, surtout ne changez pas, restez vous-même !

A bon entendeur…

 

FORCE OUVRIÈRE LIBRE INDÉPENDANT DÉTERMINÉ

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

2 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour a t on des nouvelles concernant les nao 2016 merci

    1. Syndicat Force Ouvrière

      Salut Olivier dés demain matin 8H30 sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2012 - 2017 | Force Ouvrière - Auchan le Pontet